A
A

Cryptoleaks : Emin Gün Sirer sort du silence !

mar 30 Août 2022 ▪ 16h00 ▪ 4 min de lecture - par Eddy Senga

Après les révélations scandaleuses de Cryptoleaks, le PDG d’Ava Labs décide de prendre la parole et de démystifier cette affaire. Au vu de tout ce qui a été dit jusqu’ici, la réalité et la fiction se mêlent et tout le monde est sceptique. Cependant, Emin Gün Sirer compte bien rétablir la vérité.

emin gün sirer avalanche

Emin Gün Sirer rétablit-il enfin la vérité ?

La toile est secouée depuis quelques jours par des accusations grotesques vis-à-vis de la blockchain Avalanche (AVAX). En effet, le média Cryptoleaks a publié un article à sensation dans lequel il accuse Ava Labs de nombreuses fraudes. Face à la médiatisation croissante de cette affaire, le PDG de l’entreprise crypto, Emin Gün Sirer, a enfin entrepris de rétablir la vérité sur ces faits accablants. 

Pour commencer, il déclare que Kyle Roche a fait toutes ces fausses déclarations pour impressionner un potentiel partenaire commercial. Le principe phare d’Ava Labs est la transparence. De ce fait, ni lui ni aucun membre de son équipe n’opterait pour des activités illégales. Ensuite, il affirme qu’Ava Labs n’est en aucun cas responsable des actions du cabinet d’avocats Roche Freedman. 

Sur ce point, il est important de noter que Kyle Roche n’était pas chargé des questions réglementaires de la société crypto. Le rôle de ce dernier se limitait aux affaires ordinaires. Pour couronner le tout, le PDG d’Ava Labs déclare qu’il entretient de bonnes relations avec les régulateurs et les forces de l’ordre. Une preuve supplémentaire du caractère diffamatoire de l’article de Cryptoleaks.

Quel intérêt pour Kyle Roche et Cryptoleaks ?

La série de vidéos de Kyle Roche parues dans l’article de Cryptoleaks laisse les investisseurs perplexes. Si certains y ont cru, d’autres restent dans le doute, y compris les personnalités mentionnées. La déclaration d’Emin Gün Sirer, le PDG d’Ava Labs remet en cause certains détails. En effet, Avalanche est une blockchain solide avec des millions d’utilisateurs. 

De ce fait, il est quasiment improbable que ces allégations soient fondées. Sirer a déclaré que Roche ne s’occupe que des affaires mineures de l’entreprise. De ce fait, il n’a pas son mot à dire dans les décisions juridiques ou commerciales de la société crypto. Et le fait que ces allégations soient parues sur un site peu recommandable en dit long. 

En effet, ce n’est pas la première fois que Cryptoleaks met en avant une théorie du complot. Mais si toutes ces allégations sont vraiment fausses, la vraie question est de savoir ce qui motive Kyle Roche. Si le site Web ne fait que relayer l’information, les motivations de l’avocat quant à elles restent floues.

Si jusqu’ici un nuage gris flotte sur cette affaire, Emin Gün Sirer tient tout de même à mettre les choses au clair. En effet, ce dernier est catégorique sur le fait qu’Avalanche n’a pas besoin de pacte secret ou d’intrigues en coulisses pour se développer. De ce fait, ni lui ni son équipe ne sont au courant des projets de Kyle Roche. Sa prise de parole semble avoir de l’effet puisque de nombreuses personnes ont salué son initiative.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !