A
A

USA : Le PDG de Kraken dénonce les sanctions contre Tornado Cash

ven 19 Août 2022 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

Alors que les actifs crypto commencent progressivement à reprendre de la valeur, de nombreux incidents se produisent dans l’écosystème. Fervent partisan des cryptomonnaies, Jesse Powell, le PDG de Kraken, voit d’un mauvais œil les sanctions en espèces contre Tornado Cash aux Etats-Unis.

jesse powell tornado cash

Jesse Powell s’insurge contre les sanctions du Trésor américain

L’écosystème crypto, bien que risqué, a un mode de fonctionnement qui lui est propre. De ce fait, lorsque le Trésor américain décide de supprimer l’outil de confidentialité des transactions crypto de Tornado Cash, il est normal que le PDG de Kraken en parle. 

En effet, Jesse Powell est un fervent partisan des cryptomonnaies en général, et du bitcoin (BTC) en particulier. De ce fait, pour lui, cette interdiction est inconstitutionnelle. Mardi, il a déclaré à Bloomberg que les gens méritent et ont besoin de la confidentialité financière. Il en est tellement certain qu’il a ajouté qu’il ne pensait pas que ces sanctions feraient long feu face à une contestation dans un tribunal. 

Le département du Trésor américain déclare quant à lui que ces mesures sont justifiées et ont un seul but, mettre fin au blanchiment d’argent. En effet, il estime que le mélangeur de confidentialité de Tornado Cash a permis de blanchir 7 milliards de dollars de cryptomonnaies depuis 2019.

Le PDG de Kraken mêle sa voix à celle de nombreux autres défenseurs des cryptos

Jesse Powell n’est pas le seul à dénoncer les mesures du département du Trésor américain. En effet, plusieurs sympathisants des cryptomonnaies contestent cette décision. Hayden Adams, le créateur d’Uniswap a lui aussi fait une sortie et a affirmé que ces sanctions ne sont rien d’autre qu’un problème de liberté d’expression. 

Selon lui, le secteur crypto a besoin d’outils de confidentialité légaux. L’affaire a pris d’autres proportions vendredi dernier avec l’arrestation d’un présumé développeur Tornado par la police néerlandaise à Amsterdam. Powell a ouvertement déclaré que ces sanctions sont une réponse instinctive à l’effondrement de Terra Luna. D’après lui, il ne voit pas la nécessité de supprimer le code source de Tornado de GitHub.

Tout comme Jesse Powell, de nombreuses personnes ont dénoncé la fermeture inconstitutionnelle de Tornado Cash aux Etats-Unis. Toutefois, un représentant à affirmé à Decrypt la semaine dernière que GitHub avait bel et bien supprimé le code. Cependant, il rassure que cela n’affecte pas les contrats Tornado Cash puisque les smart contracts sont hébergés sur Ethereum.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !