Qui est Sergey Nazarov ?

jeu 12 Mai 2022 ▪ 17h00 ▪ 6 min de lecture - par Nicolas

Sergey Nazarov est connu dans la communauté blockchain pour avoir été le cofondateur de Chainlink, le projet d’oracles le plus abouti actuellement. Grâce à sa création, les smart contracts peuvent désormais utiliser de façon fiable des données qui se trouvent en dehors de la blockchain, ce qui permet à ces derniers d’élargir leur champ d’action et de proposer ainsi des fonctionnalités de plus en plus abouties aux utilisateurs.

Cryptocurrency trading concept: Male hand pressing computer key with Chainlink | Link logo. Cryptocurrency mining, trading, market concept.

Dans cette publication, nous allons voir en détail qui est réellement Sergey Nazarov et ce qui l’a poussé à mettre au point Chainlink, un des projets cryptos les plus capitalisés du moment.

Éducation et fondation de smart contracts

Sergey Nazarov est un fils d’immigrés russes qui est arrivé avec ses parents à New York peu après la chute de l’Union soviétique. Son intégration semble avoir été un succès, car il a réussi à décrocher sans le moindre problème un diplôme en philosophie et en gestion de l’Université de New York.

Il a découvert les cryptomonnaies en 2011, seulement deux années après la sortie du bitcoin. Dès 2014, il a fondé la plateforme dénommée « SmartContract », à une époque où Ethereum, qui est désormais réputé pour ses smart contracts, n’existait pas. Il a en quelque sorte aidé à poser les bases de cet outil formidable qui permet aux cryptomonnaies d’exécuter du code lorsque certaines conditions sont remplies.

Cependant, il s’est rendu compte très rapidement que les smart contracts ne devraient pas se limiter aux informations présentes sur la blockchain car cela réduit drastiquement leurs possibilités. En 2016, il propose alors une solution pour tenter de régler ce problème avec ce qu’il va appeler des « oracles ». Pour ceux qui ne le savent pas, les oracles sont des entités (personnes, programmes, etc.) qui vont chercher des informations qui se trouvent en dehors de la blockchain pour les amener sur cette dernière.

Si l’idée de concevoir des oracles était révolutionnaire et une avancée majeure, Sergey Nazarov s’est rendu compte très rapidement que les solutions qui existaient en 2016 étaient centralisées. À cette époque, lorsqu’on désirait obtenir des informations, on allait les chercher à un endroit bien précis, comme une base de données par exemple.

Cependant, cette méthode possédait un énorme problème : le risque de manipulation des informations. En effet, si l’oracle allait chercher des informations sur une mauvaise source, ou que celle-ci a été modifiée par un individu mal intentionné, les informations transmises sur la blockchain seraient donc erronées. Cela ferait donc en sorte qu’un smart contract s’exécute avec de mauvaises informations, ne fournissant alors pas alors un résultat fiable.

Pour résoudre cela, il a décidé de créer le projet Chainlink, qui a mis en place un réseau d’oracles décentralisés. Grâce à un mécanisme interne, les informations externes sont transmises par plusieurs oracles et comparées entre elles. Elles sont alors analysées, puis agrégées ensemble afin de donner un résultat le plus proche possible de la réalité. Les bons oracles obtiennent alors une meilleure réputation, et de plus grosses récompenses, tandis que les fraudeurs sont punis et peuvent se faire exclure du système.

Les oracles, un outil essentiel pour le développement de l’industrie blockchain

L’invention de Sergey Nazarov est quelque chose de très intéressant pour l’industrie des cryptomonnaies dans son ensemble. Si les smart contracts ont été une révolution en permettant à des lignes de codes de s’exécuter automatiquement lorsque certaines conditions étaient remplies, il fallait néanmoins que les informations se trouvent déjà sur la blockchain.

La possibilité d’obtenir des informations, de façon fiable, en dehors de la blockchain pour les incorporer sur celle-ci ouvre la voie à la création de nombreuses applications. Par exemple, on peut imaginer une compagnie aérienne qui rembourse ses clients après deux heures de retard. En programmant ça sur un smart contract et en le liant avec un oracle, ce dernier pourra lui indiquer le retard de l’avion et permettre d’effectuer ou non un remboursement de façon automatique.

Le système d’oracle de Chainlink permet ainsi de connecter le monde réel avec celui de la blockchain. Bien sûr, il faut que les entreprises commencent à s’intéresser à cette technologie et qu’elle commence petit à petit à se déployer à grande échelle. Mais il n’y a aucune raison pour qu’à terme, les smart contracts liés aux oracles ne soient pas utilisés par de nombreuses personnes, entreprises ou organisations étatiques.

Conclusion sur Sergey Nazarov

Sergey Nazarov est arrivé dans le monde de la blockchain à ses tout débuts. Il a pu constater qu’il y avait pas mal de lacunes dans ce qui a été proposé en premier lieu avec le Bitcoin et a décidé de mettre au point diverses solutions pour rendre cette nouvelle technologie aussi utile et attractive que possible.

Il a été l’un des premiers à proposer l’idée des smart contracts, puis celle des oracles. Ensuite, il s’est rendu compte que pour des raisons de fiabilité, il était nécessaire que les oracles soient décentralisés afin de fournir des informations aussi fiables que possible. Il est clair que Sergey Nazarov a permis de changer la face des cryptomonnaies et qu’il a contribué à les rendre plus utiles pour la société dans son ensemble.

Retour à la liste des personnalités

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Nicolas

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 305,19 $ -0.39%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 969,07 $ -0.21%
DEFI (DEFIPERP) 3 641,20 $ -0.34%
MARKETS (ACWI) 87,95 $ 0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 846,18 $ 0.24%
TECH (NDX) 11 835,62 $ -0.29%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ -0.21%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844980 £ -0.41%
CRUDEOIL (USOIL) 110,52 $ -0.99%
IMM. US (REIT) 2 463,96 $ 0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document