A
A

Sexe, drogues, scandales : La très triste fin de John McAfee

dim 03 Juil 2022 ▪ 12h30 ▪ 9 min de lecture - par Mary Batshwok

John McAfee, précurseur dans la lutte contre les virus informatiques, était poursuivi par la justice américaine pour fraude fiscale. Arrêté puis emprisonné en Espagne en 2020, il avait été retrouvé pendu dans sa cellule en juin 2021 après un mystérieux tweet. Un an après, le corps n’a toujours pas été rapatrié auprès de son épouse Janice. Entre théories du complot, buzz et faux témoignages, il est difficile d’extraire le vrai du faux dans toutes les interviews, articles et documentaires sur John McAfee : lui-même adorait brouiller les pistes. Une chose est pourtant certaine : McAfee était un génie qui n’aurait pas pu mener une vie de « pantouflard ». Il aura prôné la liberté toute sa vie pour la terminer en prison et son corps n’a toujours pas été rapatrié au bout d’un an de procédures pour obtenir une seconde autopsie : c’est désormais le combat de sa plus fidèle alliée Janice McAfee.

Mc Afee

« N’ayez pas peur. La crypto est notre dernier espoir d’indépendance financière ». John Mac Afee. 24 mai 2021.

John McAfee et le premier virus informatique Brain

Ces dernières années, le Britanno-Américain McAfee était plus connu pour ses différentes frasques, réelles ou supposées : entre accusation de meurtre, abus sexuels, trafic de drogue, fraude fiscale et pump and dump sur le marché des cryptomonnaies, c’était pourtant avant tout un véritable génie non dénué d’humour.

En 1986, il découvre le virus Brain, virus informatique peu dangereux venu du Pakistan. Conscient que c’est le premier virus d’une longue série, il crée un programme précurseur pour le détruire puis commercialise son célèbre anti-virus éponyme. Il quittera son groupe en 1994 avec, en poche, la modique somme de 100 millions de dollars. Il investit dans de nombreuses propriétés immobilières, mais en 2008 avec la crise des subprimes, sa fortune se serait réduite à 4 millions de dollars.

Dans cette vidéo, McAfee explique en quoi les cryptomonnaies sont finalement la seule issue pour préserver notre liberté et indépendance financière. Évidemment, de telles allégations ne plaisent pas au gouvernement américain et il sera poursuivi pour fraude fiscale, dès lors qu’il parlera ouvertement de ses théories libertaires. « Je veux éduquer les gens sur les monnaies FIAT, leur expliquer en quoi elles représentent leur prison et comment le gouvernement veut une société d’esclaves. »

John MacAfee, génie parfois incompris

Diverses versions se suivent sans se ressembler sur la vie très mouvementée de notre génial expert en sécurité informatique. Très haut potentiel intellectuel, libertaire dans l’âme, McAfee décide qu’il ne paiera plus d’impôts. En effet, sur les dizaines de millions de dollars d’impôts déjà payés au fisc américain, il estime n’avoir rien reçu en échange. McAfee s’enfuit alors des États-Unis pour se réfugier au large de Belize, un pays d’Amérique centrale. D’après McAfee, les dirigeants corrompus auraient exigé de lui 2 millions de dollars. N’ayant pas cédé au chantage, les autorités l’auraient accusé de fabriquer des amphétamines dans un labo clandestin et même d’avoir tué son voisin. Aucune charge n’est retenue contre lui, mais, craignant pour sa vie, McAfee s’enfuit au Guatemala. De là, il sera extradé vers les États-Unis après avoir simulé une crise cardiaque.

McAfee explique pourquoi il a tourné cette vidéo qu’il voulait humoristique et pleine d’autodérision

La vidéo aux millions de vues : « Comment désinstaller l’anti-virus McAfee »

Toujours très facétieux, voyant que toutes les plus folles rumeurs circulent sur son compte, McAfee met en ligne une vidéo avec cette autodérision incomparable : entouré de son épouse et de jeunes femmes assez peu vêtues, il fait semblant de sniffer un rail de coke, tout en expliquant comment désinstaller l’antivirus qu’il a créé quelque dizaines d’années auparavant. La vidéo provocatrice comptabilisera des millions de vues.

Expert en cybersécurité et candidat aux élections présidentielles américaines

Soucieux d’expliquer aux citoyens que leur liberté et leur vie privée sont en danger, il se présente aux élections présidentielles de 2016 afin de pouvoir transmettre ses idées à un large public . Il se représentera en 2020, mais sa campagne sera interrompue en 2019 par les accusations de fraude fiscale dont il fait l’objet. Il repart donc en cavale avec sa dulcinée et quelques gardes du corps, À tort ou à raison, il est toujours certain qu’il est menacé de mort : McAfee porte toujours une arme sur lui.

Mc Afee Antivirus

McAfee et les cryptomonnaies : ses pump and dump

Persuadé que la liberté des citoyens passe par l’adoption massive des cryptomonnaies et notamment du bitcoin (BTC), McAfee alimente son compte Twitter de ses « trouvailles » qui s’avèrent être parfois de véritables shitcoins. Ses conseils plus ou moins judicieux sont suivis par des centaines de milliers de followers qui essaient de suivre la tendance : McAfee s’amuse de son influence. Mais ses espiègleries ne sont pas du goût de certains qui perdent parfois gros avec ses pump and dump provoqués par un simple tweet. Pas du goût non plus du fisc américain qui l’a dans le collimateur. Il ne cachait pas d’être payé pour ses tweets pour promouvoir certains shitcoins, 105 000 dollars, tarif (autrefois) indiqué sur son site McAfee Cryptoteam. McAfee soulignait en toute transparence que chacun faisait ce qu’il voulait et personne n’était obligé de lui faire confiance.

La triste fin de McAfee le 23 juin 2021 : un suicide controversé

Finalement arrêté et incarcéré en Espagne en octobre 2020 suite à un mandat d’arrêt international, McAfee sera retrouvé mort dans sa cellule le 23 juin 2021 : le matin même, les autorités avaient validé son extradition vers les États-Unis. Dans une vidéo, McAfee explique qu’en retournant aux États-Unis, il était certain qu’il allait finir sa vie en prison, lui qui avait déjà 75 ans. Toute sa vie, il a voulu être libre et termine sa vie en prison, quelle ironie. Un suicide ?

Dans un mystérieux tweet, McAfee disait que si on le retrouvait mort, ce serait un suicide « à la Epstein ». Il s’était également fait tatouer le mot « whackd » sur le bras, expliquant qu’il était en danger.

Janice McAfee a demandé une seconde autopsie indépendante : tant qu’elle n’aura pas été autorisée, le corps de son mari ne pourra pas être remis à la famille, raison pour laquelle cela fait maintenant un an que le corps est à la morgue en Espagne. L’épouse de McAfee a mis une pétition en ligne pour faire autopsier le corps de son mari une seconde fois.

Cabinet de curiosités : la collection de NFT de McAfee

En 2012, la société canadienne Impact Media acquiert les droits sur des objets privés de McAfee, notamment des photos, mais aussi des documents et des extraits vidéo. Une collection étonnante de NFT : McAfee y parle de sa fille unique, on y retrouve un document qui montre que Janice et John étaient en fait divorcés, des vidéos évoquent différents moments de sa vie, etc. C’est une excellente occasion d’en savoir un peu plus sur ce personnage qui se jouait des médias. La collection est en vente sur Opensea.io.

La pétition de Janice McAfee est en ligne.

Il y aurait tant à dire sur John McAfee : adoré ou détesté, il ne peut laisser indifférent. Malheureusement peu de ses interviews et conférences sont traduites en français, pourtant elles sont passionnantes, on est bien loin du fou que certains décrivent. Il aura détesté le film sur sa vie « Gringo » et n’avait que peu d’admiration pour Joshua Davis venu à Belize pour une interview. Ces tweets doivent être lus si on veut le comprendre un peu : poétiques, politiques, lucides. On peut également avoir un aperçu de son talent littéraire sur loggiaonfire.com.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mary Batshwok avatar
Mary Batshwok

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux... Le bitcoin a été conçu pour plus de transparence et peut-être enfin changer la donne. J'essaie de comprendre ce nouvel environnement et tente de l'expliquer à mon tour. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 24 103,00 $ -0.03%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 900,90 $ -1.85%
DEFI (DEFIPERP) 3 621,30 $ -2.25%
MARKETS (ACWI) 92,63 $ -0.02%
GOLD (XAUUSD) 1 778,23 $ -0.07%
TECH (NDX) 13 667,18 $ 0.75%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ 0.03%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842810 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 88,12 $ 0.31%
IMM. US (REIT) 2 676,58 $ 0.42%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter