A
A

Binance resserre-t-il l’étau autour du secteur des NFT ?

ven 20 Jan 2023 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Binance est au cœur des débats depuis l’effondrement de FTX. Récemment, le Financial Crimes Enforcement Network des États-Unis a cité son nom dans une affaire de blanchiment d’argent avec Bitzlato. Les autorités reprochent également à Binance d’adopter une procédure KYC laxiste. Concernant ce dernier point, l’exchange a pris des mesures radicales pour changer les choses.

Logo Binance

Binance prêt à retirer tous les NFT ne respectant pas les normes !

Le plus grand exchange crypto par capitalisation boursière a décidé d’adopter de nouvelles règles KYC. Il se trouve que Binance a annoncé des règles plus strictes pour la gestion de son service NFT. Cointelegraph a rapporté l’information dans un tweet le 19 janvier 2023. Le média a déclaré : « Les collections NFT ne répondant pas aux nouvelles exigences minimales seront retirées de la liste de Binance NFT le 2 février ».

Binance a prévu de retirer toute collection NFT à faible volume d’échange de son écosystème. Il a souligné qu’un volume d’échange moyen sera considéré comme faible si au quotidien, il est inférieur à 1000 dollars. Évidemment, seules les collections cotées sur la plateforme crypto avant la mise en place des nouvelles règles sont concernées.

Plus d’exigences de la part de Binance

L’exchange a précisé que cela affectera spécifiquement les œuvres qui ont fait l’objet d’enregistrement avant le 2 octobre 2022. Aussi, le calcul pour évaluer le volume d’échange se fera en fonction d’une période précise. Cela dit, seules les transactions effectuées entre le 1er novembre 2022 et le 31 janvier 2023 seront prises en compte.

Examen périodique

Parallèlement, l’exchange crypto compte procéder à un examen périodique des collections NFT enregistrées sur sa plateforme. Il n’hésitera pas alors à faire retirer de sa liste toute collection qui ne répond pas aux normes définies. Une autre des nouvelles règles de Binance interdit aux artistes NFT de frapper plus de cinq tokens par jour pour une collection.

Cette nouvelle mesure entrera en vigueur dès le 22 janvier 2023. Par ailleurs, tous les vendeurs devront désormais passer l’étape de la vérification KYC pour obtenir leur enregistrement sur Binance NFT. De plus, l’exchange a déclaré : « Les utilisateurs peuvent signaler les NFT ou les collections qui peuvent être en violation des règles de frappe de NFT de Binance et des conditions de service ».

L’exchange crypto Binance ne compte plus rien laisser passer avec son service axé sur les NFT. Il a indiqué qu’il dispose d’une équipe de diligence raisonnable pour l’examen actif des rapports de fraude. Cette équipe veillera également à vérifier les plaintes sur la violation des règles des collections NFT. Elle prendra ensuite les mesures appropriées.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !