A
A

Bitcoin (BTC) : Une semaine difficile pour le roi des cryptos

jeu 10 Nov 2022 ▪ 4 min de lecture ▪ par La Rédaction C.

Inflation, crise, guerre, FTX … tout cela affecte négativement le marché crypto. Bitcoin, parmi les plus touchés, a déjà perdu 25 % en valeur cette semaine. Alors que les médias se concentrent davantage sur Bankman-Fried, il semble que les détenteurs de BTC perdent également des millions. Quand aura lieu la prochaine phase haussière ? Probablement pas cette semaine. Mais les bulls ont tout de même réagit après la publication de l’IPC tout à l’heure.

Bitcoin-prix-BTC

Bitcoin (BTC) a perdu 25 % cette semaine

Le roi des cryptos figure parmi les plus touchés par la situation de la crypto-bourse FTX. En effet, le bitcoin, qui a perdu 25 % durant le week-end dernier, a continué de plonger cette semaine. Depuis lundi, le BTC enchaîne des journées rouges qui profitent au bears. Avec cette chute, le Bitcoin a franchi plusieurs niveaux de support pertinents. Le premier se trouvait à 18 967 $. Après avoir cassé ce niveau vers le bas, le BTC est descendu jusqu’à 17 689 $. En quelques jours, la capitalisation boursière totale du bitcoin, cette semaine, est passée de 408 milliards $ à 301 milliards $.

Une situation difficile pour les haussiers et le hodlers, mais « enrichissante » pour les bears. En effet, une position short ouverte au prix d’ouverture de lundi aurait rapporté 25 % de gain. Autrement dit, si un cypto trader a misé 10 000 $, il aurait empoché 2 500 $ de plus-value. Si le bitcoin continue son plongeon, d’autres opportunités de vente vont se présenter au profit des vendeurs. À ce rythme, on pourrait même envisager le bitcoin à 13 000 $ d’ici quelques semaines.

Bitcoin (BTC) : une semaine difficile pour le roi des cryptos
Bitcoin (BTC) : une semaine difficile pour le roi des cryptos – BTC/USD – TradingView

Bond de 8 % après l’IPC

Après la publication de l’IPC, les haussiers ripostent, conduisant le BTC dans une hausse de 8,5 %. En effet, l’indice de prix à la consommation a augmenté à 7,7 %. Ce qui est plus lent par rapport aux prévisions des économistes. Par conséquent, la plupart des actifs majeurs couplés aux dollars ont explosé à la hausse. L’or, le S&P 500, l’Euro et le BTC gagnent respectivement 2,5 %, 3,7 %, 2 % et 8 %. Le rapport sur le prix à la consommation est alors le seul catalyseur haussier pour le bitcoin cette semaine.

Cependant, cette hausse pourrait davantage s’agir d’une correction que d’un bull-run. En effet, si le scénario décrit dans notre article précédent se confirme, on pourra envisager le bitcoin à 12 300 $ d’ici quelques semaines. Mais avant tout, il faudra attendre que le prix finisse la phase de correction actuelle.

Pour cela, il faudra surveiller la zone 18 260 $ – 18 470 $ qui pourrait faire office de résistance. De là, les vendeurs pourront profiter du bear market pour ouvrir des positions shorts.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
La Rédaction C. avatar
La Rédaction C.

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.