la crypto pour tous
A
A

Bitcoin et Runes : Après l'essor, l'enthousiasme retombe

jeu 23 Mai 2024 ▪ 5 min de lecture ▪ par Evans S.
Event

Le lancement des Runes, survenu le 20 avril, jour de la quatrième réduction de moitié du bitcoin a été spectaculaire. Alimentées par le battage médiatique entourant cet événement majeur, les Runes ont attiré une attention considérable, déclenchant un débat intense sur l’avenir et l’utilité du bitcoin. Cependant, un mois après ce lancement fulgurant, l’enthousiasme semble s’être essoufflé, laissant place à une réflexion plus mesurée sur leur véritable impact.

Bitcoin et Runes

Un engouement initial démesuré sur le bitcoin

Le 20 avril, le marché du bitcoin a été secoué par l’arrivée des Runes. Ce jour-là, les transactions de Runes ont représenté 57,7 % de toutes les transactions bitcoin, surpassant largement les autres types de transactions comme les ordinaux et les jetons BRC-20. 

Cette domination soudaine, bien que spectaculaire, n’était pas durable à long terme. Le battage médiatique entourant le halving du bitcoin a joué un rôle crucial dans cette explosion d’intérêt initiale.

L’impact des Runes a été particulièrement visible dans les premiers jours. Le 20 avril, 3 344 Runes ont été gravées, générant près de 3 millions de dollars de frais.

Cependant, cette activité intense n’a pas perduré. Dès le 23 avril, le nombre de Runes gravées était tombé à 625, avec des frais correspondants en chute libre à 73 793 $. Bien que le 26 avril ait vu un pic avec 23 061 Runes gravées, cet élan n’a pas été maintenu, retombant à seulement 139 Runes gravées le 20 mai.

Les données fournies par Dune Analytics montrent une tendance fluctuante dans l’activité des Runes. Initialement, leur part dans les frais de transaction bitcoin était impressionnante, atteignant 70,1 % le jour de leur lancement. Cependant, cette part a fortement fluctué, atteignant un pic de 81,3 % le 23 avril avant de retomber à 17,8 % un mois plus tard.

Cette instabilité reflète l’enthousiasme initial suivi d’un ajustement inévitable. Les frais générés par les transactions de Runes ont également suivi une courbe similaire. Au 20 mai, les transactions de Runes ne représentaient plus que 8,7 % des frais totaux, une baisse significative par rapport aux chiffres initiaux. Ces fluctuations illustrent la difficulté à maintenir un niveau d’activité élevé sur une période prolongée.

Leçons tirées

Malgré le déclin de leur popularité, les Runes ont marqué le marché du bitcoin de manière indélébile. Au cours des 30 premiers jours, la création de 92 713 Runes a généré un total de 2 299 BTC en frais de transaction. Cette activité initiale a permis de tester la viabilité des Runes et leur potentiel impact sur l’écosystème Bitcoin.

Les Runes semblent maintenant s’installer dans un rôle plus stable, quoique moins dominant, au sein du marché. Ce schéma rappelle celui des Bitcoin Ordinals, qui ont par ailleurs connu un engouement initial suivi d’une stabilisation. À mesure que les Runes deviennent une partie intégrante de l’écosystème Bitcoin, leur influence sur les frais et les transactions devrait continuer à diminuer, menant à une intégration plus stable et prévisible.

Le lancement des Runes a illustré à quel point le marché de la crypto peut être volatile. Après un début spectaculaire, l’intérêt pour les Runes s’est rapidement essoufflé, soulignant la difficulté de maintenir une attention soutenue dans ce secteur. Néanmoins, les Runes ont réussi à laisser une empreinte durable sur le marché du bitcoin, démontrant à la fois les opportunités et les défis liés à l’introduction de nouvelles innovations dans le domaine des crypto-monnaies. L’avenir des Runes, bien que moins flamboyant, reste prometteur en tant que composante stable de l’écosystème Bitcoin. Entre-temps, le bitcoin se décorrèle des autres actifs.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Evans S. avatar
Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.