A
A

La frénésie du Bitcoin ira jusqu’en 2034 ! Selon Michael Saylor

lun 04 Mar 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Eddy S.
S'informer Regulation Crypto

Michael Saylor, patron de MicroStrategy, anticipe une décennie dorée pour Bitcoin, portée par l’essor des ETF et de l’intelligence artificielle. Les institutions se battraient pour accaparer un BTC au stock déclinant, dans une course effrénée jusqu’à l’extraction du dernier bitcoin en 2034.

Bitcoin Michael Saylor

Le rôle clé des ETF Bitcoin

Lors d’une conférence début mars, Michael Saylor a estimé que les ETF Bitcoin amorcés en 2023 allaient déclencher 10 ans de ruée institutionnelle. Ces fonds indiciels facilitent l’exposition des investisseurs au BTC sans avoir à en détenir directement. 

Pour Saylor, ils ne sont pour l’instant qu’un « canal de distribution » vers 10-20% des institutionnels intéressés. Mais lorsque les banques proposeront ces ETF à leurs clients, des décisions à 50 millions de dollars pourraient être prises en une heure. La pression sera donc énorme pour que tous adoptent le Bitcoin.

Michael Saylor prédit une course contre la montre avant 2034

Saylor prédit que cette frénésie durera jusqu’en novembre 2034, lorsque 99% des bitcoins auront été extraits. A ce stade, l’offre plafonnée entraînera une raréfaction du BTC, décuplant la compétition entre les investisseurs. 

La période 2023-2034 serait donc cruciale pour les institutions afin d’acquérir le maximum de bitcoin, avant que les derniers soient minés. Cette ruée vers l’or digital pourrait même dépasser celle qu’a connu l’or dans l’Histoire, selon Saylor.

L’IA, future alliée du Bitcoin

Autre moteur clé pour Saylor : l’intelligence artificielle. Le Bitcoin serait indispensable pour horodater et certifier les données face à la montée de l’IA autonome. Réciproquement, les développements de l’IA stimuleraient la demande en énergie numérique, dont le BTC a besoin.

Saylor anticipe aussi un apaisement des critiques environnementales, l’IA étant bien plus gourmande en énergie. Le Bitcoin pourrait même devenir essentiel pour sécuriser un Internet envahi par l’IA, en vérifiant l’intégrité des données de façon décentralisée.

Bref, l’alliance de l’IA et des ETF pourrait faire entrer le BTC dans une ère dorée selon Saylor. Reste à savoir si ces prédictions très optimistes se réaliseront d’ici 2034. Mais ce discours donne une idée des enjeux colossaux façonnant l’avenir du Bitcoin.

La décennie qui s’annonce promet d’être cruciale pour l’avenir du Bitcoin. Alors que les institutions occidentales adoptent la cryptomonnaie de façon accélérée, de nouveaux défis se profilent à l’horizon.

L’impact de l’IA, la répression politique et la volatilité des marchés mettront à l’épreuve la résilience de l’écosystème Bitcoin. S’il survit à ces menaces, nul doute que le Bitcoin s’imposera comme l’or digital du 21ème siècle. Mais le chemin est encore long pour cette monnaie décentralisée face à des adversaires puissants.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Eddy S. avatar
Eddy S.

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.