la crypto pour tous
A
A

Bitcoin - Le japonais Metaplanet adopte la stratégie de Michael Saylor

lun 13 Mai 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Nicolas T.
S'informer Investissement

La société Metaplanet a décidé de copier la stratégie Bitcoin mise en œuvre par Microstrategy, la firme de Michael Saylor.

bitcoin

Big in Japan

Metaplanet, une société cotée à la bourse de Tokyo, vient de publier les raisons pour lesquelles le bitcoin sera désormais un « actif stratégique de réserve de trésorerie ».

Il s’agit d’une réponse directe au « niveau élevé de la dette publique nippone, la période prolongée de taux d’intérêt réels négatifs et la faiblesse du yen qui en découle ».

En effet, la dette publique japonaise représente 261 % du PIB et le yen est au plus bas depuis 34 ans face au billet vert. Il a perdu 50 % de sa valeur depuis 2012.

« L’écrasante dette nationale nécessite des taux d’intérêt structurellement bas qui affaiblissent considérablement le yen », peut-on lire dans le communiqué.

« La situation précaire du yen a été révélée au monde entier à la fin du mois d’avril. Le yen est tombé à son plus bas niveau depuis 34 ans par rapport au dollar. Il a fallu une intervention sans précédent de la BoJ sur le marché des changes( ~35 milliards $) pour le redresser. »

Metaplanet considère que le bitcoin est fondamentalement supérieur à toute autre monnaie, cryptomonnaie, réserve de valeur ou investissement traditionnel :

« La politique monétaire du bitcoin est gravée dans le marbre jusqu’en 2140. Cela le distingue à la fois de l’or et des autres cryptomonnaies dont la masse monétaire dépend des caprices d’équipes de développeurs centralisées. Il n’y aura jamais que 21 000 000 bitcoins. »

Raisons stratégiques de l’adoption du bitcoin

Metaplanet oriente sa stratégie de trésorerie vers le bitcoin principalement pour atténuer les risques de taux de change liés à la dette gargantuesque du Japon.

Deux des principaux avantages mis en avant sont les suivants :

1) « Protection contre la dépréciation de la monnaie. Alors que le yen continue de s’affaiblir, le bitcoin offre une réserve de valeur apatride qui pourrait continuer à s’apprécier par rapport aux monnaies traditionnelles. »

2) « Arbitrage spéculatif sur les marchés financiers. Tirant parti de l’opportunité extrême qui se présente sur les marchés financiers japonais, Metaplanet a l’intention d’acquérir des bitcoins par l’émission d’obligations en yens à long terme (à taux très bas) ou via l’émission d’actions. »

Il s’agit donc bien de la même stratégie mise en œuvre par Microstrategy qui détient 214 400 BTC en trésorerie. Voici pour les anglophones une bonne conversation à propos de cette stratégie :

La firme de Michael Saylor a déjà emprunté près de 600 millions de dollars au taux de 0.88 %. Le tout via des prêts convertibles dus seulement en 2031. Elle émet également davantage d’actions lorsque la compagnie (et le marché dans son ensemble) est surévaluée. Le but étant toujours d’acheter davantage de bitcoins.

Il s’agit d’une dilution en ce sens que les actionnaires détiennent moins d’actions de l’entreprise, mais ils finissent par posséder plus de bitcoins par action.

Michael Saylor estime que toutes les entreprises surévaluées devraient émettre des actions et placer le produit de l’émission dans des bitcoins. Sa stratégie est en définitive très simple : obtenir autant de monnaie fiat que possible et acheter des bitcoins avec.

Diluer ses actions est comparable à l’hypothèque de sa maison. Ce n’est pas une mauvaise idée si l’actif dans lequel vous investissez s’apprécie plus rapidement que votre maison.

A quand le tour de LVMH ?… Terminons en soulignant que Michael Saylor assure qu’il n’y aura pas de d’ETF Ethereum.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Nicolas T. avatar
Nicolas T.

Reporting on Bitcoin, "the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy".

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.