A
A

Bitcoin (BTC) : Nassim Nicholas Taleb se trompe

mar 20 Sep 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Parmi les détracteurs actuels de la cryptomonnaie, on retrouve des personnes qui la soutenaient autrefois. C’est le cas de Nassim Nicholas Taleb, un ancien partisan enthousiaste du bitcoin (BTC), qui considère aujourd’hui que celui-ci est une tumeur. Nassim aurait-il raison ?

bitcoin, solution, crypto

Bitcoin (BTC), une solution alternative pour guérir le corps malade

À la fin de l’année 2017, Nassim Nicholas Taleb avait déclaré que « le bitcoin est une idée géniale ». Il a ajouté que la technologie blockchain simplifie les transactions. En 2020, il demandait que les cryptomonnaies soient utilisées pour sortir de la crise économique au Liban, son pays d’origine. Mais, quelque temps après, il a radicalement changé d’opinion au sujet des cryptomonnaies, surtout du bitcoin (BTC).

Nassim a récemment déclaré : « Le bitcoin est une tumeur qui s’est développée sur le corps malade d’une économie « Disneyland » vieille de 15 ans ». Selon lui, l’économie mondiale est gérée comme un parc à thème Disneyland, ce qui est loin d’être positif.

Nassim a aussi expliqué : « Dans son incarnation actuelle, malgré le battage médiatique, le bitcoin n’a pas réussi à satisfaire la notion de « monnaie sans gouvernement » (il s’est même avéré ne pas être une monnaie du tout). Le bitcoin n’a aucune valeur et rien ne prouve que la blockchain soit une technologie utile. »

Pourtant, le bitcoin (BTC) apparait comme un remède pour le système économique actuel qui est gravement souffrant. La cryptomonnaie ne semble pas liée au système actuel et elle ne saurait être une tumeur produite par ce système. Au contraire, elle constitue une unité de richesse hors du système et elle n’est liée à aucun gouvernement ou banque centrale.

Le bitcoin (BTC) semble être plus une solution alternative pour protéger du système économique actuel. Pour certains analystes, les gouvernements sont conscients de son potentiel, mais ils sont effrayés par le fait qu’ils ne puissent pas le manipuler.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !