Comment Binance Smart Chain a augmenté la valeur de BNB grâce à BEP-95 ?

mar 04 Jan 2022 ▪ 8h00 ▪ 8 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Mu par l’intention de réguler les frais de gaz pour les transactions sur sa plateforme, Binance Smart Chain a sorti une idée avant-gardiste. Il s’agit de la proposition dite BEP-95, autrement connue sous le nom de « Burno Upgrade » dont l’adoption et l’entrée en vigueur ont eu lieu le 30 novembre dernier. Décryptage !

C’est quoi BEP-95 ?

Binance Smart Chain a attribué le nom de BEP-95 à sa proposition visant l’ajout d’un mécanisme de combustion en temps réel au réseau en vue de dynamiser les tokenomics de Binance Coin (BNB). Dans la pratique, cette mise à niveau consistera à brûler une partie des frais de gaz liés aux transactions qui y sont perpétrées.

L’intérêt de ce procédé réside dans la possibilité offerte aux détenteurs de BNB de décider de la quantité de frais de gaz à distribuer réellement. Est également prévue une décentralisation plus accrue du réseau Binance, et corolairement du jeton BNB.

Les détracteurs de ce projet y ont vu une réduction des récompenses qui reviennent aux validators (validateurs). Parallèlement, ses partisans évoquent une hausse de la valeur de tokens BNB sous-jacents. Donc, la thèse de la dépréciation des récompenses est à écarter.

L’introduction du mécanisme de combustion BEP-95 serait motivée par une action similaire effectuée par Ethereum en automne dernier. À titre de rappel, ce réseau a procédé à une mise à niveau répondant au nom de « EIP-1559 », à l’occasion.

Qu’en est-il du fonctionnement du BEP-95 ?

Avant d’aborder ce sujet, nous vous convions à comprendre d’abord quelques faits d’une importance capitale concernant BSC et BNB.

En premier lieu, il faut garder en tête que BNB est un token déflationniste vu l’absence d’algorithme de minage limitant l’émission de jetons éponymes. Ainsi, ses promoteurs ont opté pour un plafond de 200 millions de jetons seulement. La moitié d’entre eux ont déjà été émis dans le cadre de l’ICO de Binance en 2017.

Après cela, l’équipe à CZ a établi un calendrier de brûlages réguliers du jeton, dont celui d’avril 2021 prévoyant 1 million de BNB brûlés. Ainsi, ce jeton utilitaire censé briller dans l’écosystème DeFi se hisse facilement sur le podium la blockchain native de Binance, Binance Smart Chain.

Revenons maintenant sur BEP-95. Deux contrats intelligents sont censés accueillir les frais de gaz collectés par ce dispositif : le System Reward Contract (contrat de récompense du système) et le ValidatorSet Contract (contrat ValidatorSet).

Le premier contrat dit « System Reward » concerne la détention d’un maximum de 100 BNB. Pour des avoirs inférieurs à ce plafond, 1/16 des frais de gaz utilisés pour les transactions sera transféré vers ce contrat, qui les récupérera en vue de constituer des subventions de forfaits interchaînes.

Le second contrat dit « ValidatorSet », responsable de l’émission de frais de gaz pour les validateurs et/ou les délégués au sein du réseau BSC, est plutôt affilié aux frais restants. Une fois réunis, ces derniers feront l’objet d’un envoi dans la chaîne Binance et termineront leur parcours entre les mains des validateurs.

Comprendre le mécanisme de combustion de BEP-95

Il s’exécutera sur trois phases, en fait :

– recours par le validateur au principe de dépôt pour d’éventuels retraits de frais de gaz (cela est généralement couplé à la logique de brûlage de la transaction) ;

– considération par Binance d’un « burnRation » de 10 % ;

– brûlage de ces 10 % (frais de gaz) en se basant sur l’équation suivante : burnRation * gasFee.

À noter que ce ratio peut faire l’objet d’une modification à partir d’un système de vote perpétré par les validateurs. Binance lui-même a décidé de leur accorder ce pouvoir quantifiable en fonction des BNB misés.

À noter toutefois que seuls les soumissionnaires de 2 000 tokens BNB verront leur suggestion validée sur le réseau principal. Et en cas de quorum, la communauté s’attendra à une adoption automatique et immédiate de toute forme de proposition soumise.

Enjeux du BPE-95 pour l’usager de BSC

Ce qui est sûr, c’est que cet upgrade aura un impact sur les frais de gaz et le niveau de décentralisation du jeton BNB et celui du réseau BSC sous-jacent. Ainsi, attendez-vous à une hausse de la valeur du jeton puisque le brûlage ne fera qu’accroitre ce phénomène. De même, la communauté de Binance Smart Chain aura la garantie de voir une offre fixe de jeton en circulation grâce au BPE-95.

Sinon, pour les utilisateurs, de tels changements seront moins ressentis. Du côté des validateurs, l’impact sera plus grand en raison de la réduction des frais de gaz relatifs à la validation des transactions. D’ailleurs, le bénéfice net perçu par ces derniers ne souffrira d’aucune révision à l’issue de cette amélioration.

BEP-95 et décentralisation

La relation intime entre ce nouveau mécanisme de combustion et la décentralisation du réseau ne pourra être comprise qu’en jetant un œil sur le fonctionnement du réseau sous-jacent. Lequel se laisse résumer en quatre points :

– BSC est un hard fork du protocole Go Ethereum (Geth) connaissant quelques changements dans l’infrastructure sous-jacente ;

– les changements en question avancent un nombre limité de 21 validateurs (dont la légitimité est fonction d’un recensement journalier et de la quantité de jetons mis en jeu) sur le réseau BSC ;

– la délégation d’une soumission de jeton au sein du réseau par un autre validateur actif est autorisée ;

– pour valider un bloc, ces 21 validateurs se relaient pour donner de la place à plus de vitesse de transaction et des frais moindres.

La récompense des validateurs

Contrairement à Ethereum, BSC n’accorde aucune récompense à ses validateurs pour chaque bloc ajouté à la chaîne. Comme consolation, ils se contenteront du pouvoir de décision de la part des frais de gaz perçus lors du traitement des transactions. À noter que ces frais seront redistribués aux delegators (délégués).

Il est essentiel de retenir que ce processus ne s’arrêtera pas tant que le nombre de BNB en circulation ne tombe jusqu’à 100 millions de coins.

Brûlage de frais de gaz vs décentralisation

La lutte contre la centralisation a amené plusieurs acteurs à concevoir des projets comme la mise en place d’un mécanisme de brûlage adéquat. Il convient toutefois de noter une forte centralisation chez BSC. Cela se manifeste notamment par ce pouvoir qu’ont les validateurs mieux nantis dans la prise de décision et le vote.

En ce qui concerne la délégation de jetons au sein du réseau, il s’agit d’une caractéristique cruciale des protocoles basés sur un mécanisme de consensus proof-of-stake (PoS). Ainsi, la réduction de la centralisation au sein du réseau s’obtiendra par le jalonnement des jetons. Lequel se laissera compléter par l’attribution de récompenses issues des transactions traitées sur l’ensemble du réseau. Une chose qu’Ethereum découvrait très tôt au point de basculer vers le PoS.

Binance, aurait-il copié le fameux EIP-1559 de Vitalik Buterin ? C’est une piste à ne pas écarter dans cette volonté d’établir un processus de transaction plus équitable pour les utilisateurs. On sait tous qu’Ethereum a subi des sanctions en raison de frais de gaz élevé. Le réseau est actuellement talonné par des L1 alternatifs comme BSC et Solana.

Pour conclure, les promoteurs de réseaux blockchain auront intérêt à scruter à la loupe les upgrades entamés par leurs ainées. Cette approche semble bénéfique à en voir les résultats obtenus par BSC en partant de l’idée d’Ethereum sur l’EIP-1559.

Source : CoinMarketCap

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.