Se connecter S'abonner

La blockchain s’est-elle invitée au 74e festival du film de Cannes ?

A la fin du 74e festival du film de Cannes de l’an 1 post Corona, le cinéma va-t-il trouver une aspirine pour retrouver sa santé ? 

Red carpet

Avertissement : Pour cet article un peu spécial, nous déroulons aujourd’hui le tapis rouge à Ingrid-Mery HAZIOT, avocate européenne de droit du numérique et du divertissement depuis plus de 20 ans. En sa qualité de spécialiste de la propriété intellectuelle, elle intervient auprès des initiateurs de projets Blockchain appliqués aux industries créatives et est membre actif de la Fédération des professionnels de la Blockchain (FFPB). Ingrid, je te laisse la parole.

La blockchain, un remède efficace pour une industrie en crise ?

La Blockchain n’est certes pas le remède à tous ces maux structurels, bien aigus à l’heure numérique et pandémique, mais ouvre de nouveaux horizons.

Cette technologie d’ancrage, d’enregistrement et de facilitation des  échanges sur internet,  via  un registre distribué et décentralisé autour de milliers de serveurs, est aussi sécurisée par une ingénieuse combinaison de cryptographie et d’échanges de pair à pair.

Elle apporte au cinéma au moins deux solutions vertueuses, cruciales, pour lui redonner souffle.

Une gestion efficace des recettes et redevances

Les solutions Blockchain ont en effet vocation à favoriser les remontées rapides, transparentes et fiables de recettes d’exploitation aux ayants-droits et à permettre ainsi une gestion efficace et assainie des recettes et redevances d’exploitation.

Cette situation donnerait aux auteurs de quoi mieux vivre de leur art, et aux producteurs de mieux financer la phase de développement de nouveaux projets, qui est souvent à tort, abrégée dans le cinéma français.

Des nouveaux modes de financements

La Blockchain, qui est aussi le protocole technologique permettant le déploiement des crypto- actifs, peut ainsi ouvrir de nouvelles sources de financements alternatifs aux guichets connus, moins généreux, et en pleine mutation (CNC, SALLES France et Monde, TV, WEB, DVD, plateforme SVOD et PreviewSVOD), via des fonds privés de crypto-investisseurs ou le recours à des actifs numériques de type NFT. 

Au sein du Corner Next du Festival de Cannes, dédié aux innovations de l’industrie cinématographique, plusieurs sociétés ont présenté leurs solutions déployées sur Blockchain, principalement Ethereum.

La plupart des solutions sont encore au dernier stade  expérimental, (version Beta) ou en début de fonctionnement avec un prototype (proof of concept), mais leur solution technologique est difficilement auditable, faute d’informations aisément accessibles.

Qu’existe-t-il déjà concrètement ?

Depuis 5 ans au moins, de nombreuses applications Blockchain ont été annoncées au soutien de l’industrie cinématographique, mais peu ont abouti, confrontées aux difficultés de mettre en place une architecture cohérente et de sécuriser les solutions déployées.

La panoplie de cette année a montré l’ingéniosité et l’ambition de ces nouveaux opérateurs, et le soutien d’acteurs notables et institutionnels de l’industrie cinématographique.

Mais elle est décevante sur l’absence de solutions concrétisées et auditables, comme dans tous secteurs économiques et industriels.

Pour rester toutefois en haleine, voici quelques acteurs présents. 

FilmChain

La société britannique FilmChain, soutenue par le fonds Innovate UK,  développe depuis 2018 sur la blockchain Ethereum une solution de gestion de droits déjà opérationnelle, en collectant auprès des intermédiaires de vente (vendeurs internationaux et distributeurs) les recettes d’exploitation des films et programmes audiovisuels, et en les redistribuant, après une analyse de leur conformité aux accords conclus avec les ayants-droits.

White Rabbit

La société franco-norvégienne, présente à Cannes depuis 2018, a développé une solution vertueuse de piratage responsable, via un trackeur et de micropaiements  ultra rapides ( moins d’une minute annoncée) en monnaie courante, au bénéfice des ayants-droits de films, actionnés par des smart contracts à partir des métadonnées des films de back catalogue aux droits ouverts.

Pour ce faire, La plateforme sera officiellement lancée fin août. Elle est soutenue massivement à hauteur de 350.000 € par Créative Media, programme européen dédié à l’innovation, et la fine fleur des producteurs indépendants français avant-gardistes du secteur, tels Haut et Court, le Bureau et Elzévir Film dont les catalogues alimentent le registre de droits de films, en cours de constitution. ( cf. le film français, édition de Cannes du 11 juillet 2021, P.13).

Cascade8

Cascade8 est la branche technologie du groupe Logical Pictures, massivement soutenue par les grands institutionnels du secteur, Créative Media, BPI France, le CNC via son fonds RIAM, et l’IFCIC, sans oublier la BNP droits audiovisuels via son fonds de crypto-investisseurs lancé début 2021. Cofondée par deux financiers, elle annonce développer une partie de ses solutions d’enregistrement des contrats sur la blockchain ouverte Block Frame.

D’autres solutions Blockchain sont prévues ou annoncées pour chaque étape de la vie de films. Un laboratoire de création de programmes audiovisuels de toute nature, (Archipel Talent). Une plateforme de vente et redistribution des droits (Archipel Market), sans oublier les potentialités de crypto-financement (Media Financiers).

Le positionnement est donc l’ambition d’être un Studio Blockchain dans l’industrie des contenus.

Cette réunion d’atouts a tout pour rassurer les opérateurs français globalement frileux du secteur, et servir des projets ambitieux.

Une première expérimentation sur un film d’animation “Terra Willy” distribuée par BAC est intervenue en 2020. Nous en savons toutefois peu sur l’ingénierie  technologique et financière déployée, et les résultats de cette première POC.

Decentralised Pictures

Très attendue, la société Decentralised Pictures, présentée à Cannes par Roman Coppola et Leo Matchett le 12 juillet, est soutenue par le grand studio indépendant American Zoetrope.

La plateforme, lancée dans sa dernière version test Beta, fait appel aux projets de cinéastes soumis aux votes d’une communauté de cinéphiles et de professionnels de l’industrie. La blockchain enregistre les votes du processus d’élection de l’heureux gagnant qui se verra ouvrir les portes des partenaires utiles.

Dans l’esprit indie qui caractérise ce studio indépendant, l’écriture ajoutée collaborative est promue, chaque contribution étant horodatée et attribuable, ouvrant ainsi droit à une part de propriété intellectuelle sur le film. Pour en savoir plus : Variety.com, édition Cannes du 12 juillet 2021 et en replay sur le site du festival.

En conclusion

L’enveloppe française consacrée à la Recherche et au Développement au sein de l’industrie audiovisuelle sur ce secteur, pourrait être plus substantielle et accessible, pour multiplier les expériences des petits et grands prétendants selon la technique du bac à sable, sans lesquelles aucune avancée significative ne pourra voir le jour.

L’enjeu de souveraineté européenne est ici aussi crucial, surtout quand on apprend que le studio hollywoodien Fox Entertainment s’est associé à Bento Box Entertainment pour investir 100 millions de dollars au sein de Blockchain Creative Lab dont la vocation est de fournir des  solutions blockchain accessibles à tous pour créer, lancer, gérer et vendre facilement du contenu audiovisuel et des expériences associées, en tant que NFT.

La Blockchain pour 2022 dans le Cinéma ? Le rendez-vous est pris pour le 75e festival de Cannes !

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo