A
A

Crypto : Pourquoi le gouvernement américain ne compte-t-il pas les interdire ?

lun 05 Sep 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

En octobre dernier, le président de la Fed avait indiqué qu’il était nécessaire de réglementer les cryptomonnaies. Toutefois, Jerome Powell a exclu toute possibilité d’interdire ces actifs. Et il y a quelques mois, il a déclaré qu’ils constituaient un « véhicule de spéculation ». Cela dit, il est évident que les États-Unis peuvent interdire définitivement les cryptos. Qu’est-ce qui les en empêche donc ?

Cryptos, Etats-Unis, réglementation

Une industrie des cryptos qui implique trop d’argent

Selon un tweet de CryptoPanic le 4 septembre, un membre du Congrès américain a déclaré que « l’interdiction de la crypto ne se produira pas de sitôt ». Effectivement, selon le représentant démocrate Brad Sherman, il y a différents facteurs qui empêchent le gouvernement américain d’interdire les cryptomonnaies. Il a révélé au Los Angeles Times qu’au départ, les États-Unis n’ont pas interdit les cryptomonnaies parce qu’ils estimaient qu’elles n’avaient pas d’importance.

Aujourd’hui, le gouvernement n’est toujours pas prêt à les interdire, car il y a trop d’argent et de lobbying en jeu. Cependant, Brad Sherman craint que les criminels ne se servent abusivement des cryptomonnaies pour arriver à leurs fins. Il a souligné que la cryptomonnaie est un outil qui facilite les activités criminelles comme le terrorisme. Il aurait souhaité une interdiction générale des cryptos comme il l’a plusieurs fois revendiquée au Congrès.

Pour Sherman, les actifs numériques ont l’appui des « anarchistes » qui sont pour l’évasion fiscale. Rappelons que le mois passé, le gouvernement américain a interdit le protocole controversé Tornado Cash. Selon les autorités, le réseau représentait « une menace importante » pour la sécurité nationale. Cette interdiction est la preuve que les États-Unis peuvent bloquer les cryptomonnaies.

Avec l’interdiction de Tornado Cash, les autorités américaines prouvent qu’ils peuvent interdire les cryptomonnaies. Toutefois, elles ne sont pas prêtes à le faire, notamment parce qu’il y a une certaine résistance au Congrès.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !