la crypto pour tous
A
A

BRICS : Les revenus pétroliers et gaziers de la Russie grimpent en flèche malgré les sanctions

jeu 02 Mai 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Trading

Malgré les sanctions américaines, la Russie fausse les calculs et affiche une santé économique encore plus forte en 2024. Contre toute attente, le cofondateur des BRICS révèle en avril une augmentation annuelle de 100% de ses revenus pétroliers et gaziers. De 7 milliards de dollars l’année passée, son chiffre d’affaires sur le pétrole et le gaz passe à 14 milliards de dollars en avril 2024. Le cas russe représente désormais un excellent précédent pour les BRICS dans leur marche contre le dollar.

BRICS : Les revenu pétroliers de la Russie flambent

L’Ukraine n’est qu’un prétexte : la Russie est en guerre contre les USA

Pendant plus de deux ans, la Russie a révélé au monde comment faire croître une économie sans les USA et sans le dollar. Les BRICS et leurs partenaires ont prouvé qu’il est possible de progresser dans un contexte de conflit diplomatique avec les USA.

En effet, d’après un rapport de Reuters, les recettes pétrolières russes passent de 7 à 14 milliards de dollars d’avril 2023 à avril 2024, soit une croissance de 100 %. De même, pour l’ensemble de l’année 2024, la Russie a prévu des recettes pétrolières et gazières de 123 milliards de dollars, soit une croissance annuelle de 30%.

Découvre notre newsletter gratuite Ce lien utilise un programme d’affiliation

Les BRICS fragilisent l’ordre mondial et accélèrent leur ascension vers le trône

Depuis 2022, les dynamiques commerciales mondiales ont changé. L’Arabie Saoudite achète du pétrole moins cher à la Russie et le fait circuler pratiquement dans toute l’Europe. La politique de prix de la Russie a aussi attiré l’Inde qui, grâce aux taux de change, a économisé 7 milliards de dollars en achetant du pétrole russe.

En ce qui concerne la Chine, elle se procure toujours des quantités astronomiques de pétrole russe qu’elle règle en yuan. Plus d’une dizaine d’autres pays en développement s’approvisionnent aussi auprès de la Russie et règlent leurs achats avec leurs monnaies locales plutôt qu’avec le dollar américain. Leurs devises locales en sortent ainsi renforcées.

Ainsi, plus de deux ans après le début de la saga russo-ukrainienne, la Russie continue de prospérer sur le plan économique. Le dollar, lui, se porte moins bien et les USA ont vu leur dette s’élever au-dessus de 34,6 trillions de dollars.

Parallèlement, les BRICS ont connu une expansion plus rapide que jamais. Il est évident que la guerre entre la Russie et l’Ukraine n’est qu’un prétexte. La Russie est clairement en guerre contre les USA, une guerre qui oppose les BRICS aux USA et à leur dollar. Ce bras de fer, prendra-t-il fin ?

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.