A
A

Cardano (ADA) : le hard fork Vasil, une mise à jour polémique ?

mer 24 Août 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Il y a quelque temps, des développeurs ont publié une série de publications dans lesquelles ils affirmaient que selon eux le hard fork Vasil est précipité. Pour cause, ils avaient découvert un bogue critique dans la version 1.35.2 censée être utilisée pour la réalisation de la mise à niveau. Cette découverte avait créé une vague de controverses sur les réseaux sociaux. Pour y répondre, Charles Hoskinson, le cofondateur de Cardano (ADA) est sorti de silence.

Cardanon, Vasil Hard fork

La réponse de Charles Hoskinson

Selon Charles Hoskinson, il serait inutile de retester la version 1.35.2, car cela ne ferait que nuire aux développeurs de DApps. Il a fait remarquer que plusieurs professionnels, dont les opérateurs SPO de réseau, ont testé le code de façon approfondie durant des mois. En outre, il a affirmé que la vulnérabilité de la version 1.35.2 a été supprimée dans la version 1.35.3 qui a été dévoilée en début de semaine, peu de temps après la découverte du bogue.

Toutefois, M. Hoskinson a admis la possibilité que la communauté Cardano (ADA) décide de reporter le lancement de Vasil de quelques mois afin de tester à nouveau le code. Mais il a révélé que cela a déjà été fait « une douzaine de fois ». De plus, d’après lui, tester le code une fois de plus ne profiterait pas aux développeurs de DApps qui espèrent la mise à niveau depuis bientôt un an.

Des retards inutiles

Mécontents de la réponse de M. Hoskinson, plusieurs utilisateurs de la blockchain Cardano (ADA) ont rapidement riposté. Par exemple, l’un d’eux a déclaré que Input Output Hong Kong (IOHK), la société de recherche et d’ingénierie en matière de blockchain qui a développé Cardano, ne s’est pas manifestée jusqu’à présent sur « la mort catastrophique de la version 1.35.2 et que, tout à coup, on recommande de passer à la dernière version sans donner plus d’explication ».

En réponse à cet utilisateur, Charles Hoskinson a affirmé que la société n’est pas du tout restée silencieuse à ce sujet. Il a relevé que la raison de l’existence de la version 1.35.3 se trouve dans le problème découvert sur le réseau. Par ailleurs, il a ajouté que la reprise des tests ne rapporterait aucune valeur à la vulnérabilité. Selon lui, au contraire, cela n’entrainerait que des retards inutiles.

Finalement, quand la mise à niveau Vasil va-t-elle voir le jour ? En principe, c’est au début de l’année qu’elle devait être disponible. Toutefois, à de nombreuses reprises, elle a été reportée en raison de vulnérabilité et d’autres problèmes. À l’heure actuelle, on ne sait toujours pas quand elle sera mise en œuvre. Cependant, M. Hoskinson a annoncé qu’en fin de compte, ce sont les nœuds qui gèrent le réseau qui choisiront la date de lancement du hard fork, et non lui.

Twitter s’est récemment animé à propos du lancement du hard fork Vasil. Alors que plusieurs personnes estiment qu’il faut encore reprendre les tests en raison de la découverte d’un bogue sur la version 1.35.2, Charles Hoskinson pense que ce serait une perte de temps et une source de retards inutiles.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !