A
A

CMC Crypto Playbook 2023 : Selon CMC

21 min de lecture ▪ par Theia P.

Dans la section Adoption du CMC Crypto Playbook 2023, CoinMarketCap partage des résultats intéressants tirés de nos données et analyse les tendances à venir en matière de crypto.

analyse du marché crypto par coinmarketcap
1. Chapitre 1 : Présentation du marché crypto
a. Composition du marché crypto : comment la capitalisation du marché crypto général a évolué
b. Analyse exclusive de CMC : utiliser les modèles et les données exclusives de CoinMarketCap pour analyser les changements sectoriels et le comportement du marché de détail
c. Dans quels secteurs les utilisateurs s’engagent-ils activement ?
2. Chapitre 2 : Événements clés pour Bitcoin et Ethereum
3. Chapitre 3 : Comprendre la cryptographie avec CMC
a. Quels secteurs crypto ont suscité le plus d’engagement ?
b. Découvrez les cryptos que nous avons suivies de près cette année
c. Exchanges crypto populaires
4. Chapitre 4 : Frontière du marché crypto
a. Wallets auto-dépositaires
b. Intervention des régulateurs
c. Été DeFi 2.0 ?
d. Qu’est-ce qui est en train de se construire ?
5. Chapitre 5 : Tour du monde avec CMC
a. Top des Pays par utilisateurs sur CoinMarketCap
  1. Présentation du marché crypto : comment la composition du marché crypto a changé, quels secteurs ont enregistré une croissance, en utilisant le modèle propriétaire de CMC pour analyser le sentiment du marché de détail.
  2. Événements clés BTC, ETH : résumé des événements clés de Bitcoin et Ethereum et des changements de prix en 2022.
  3. Comprendre les cryptos à travers CMC : résultats intéressants tirés des données de CMC.
  4. Frontière du marché crypto : analyse des tendances à venir sur la base des idées de l’équipe Listing de CMC.
  5. Les utilisateurs crypto dans le monde : découvrez qui est intéressé par les cryptomonnaies.

Chapitre 1 : Présentation du marché crypto

Composition du marché crypto : comment la capitalisation du marché crypto général a évolué

La capitalisation du marché crypto mondial a poursuivi sa tendance baissière en décembre, et s’est désormais stabilisée autour de 800 milliards de dollars, soit une baisse de 63,5 % par rapport à début janvier 2022.

Source: CoinMarketCap, Dec. 28, 2022

La domination du marché par le bitcoin reste d’environ 40 %, tandis que les altcoins (autres) sont passés de 25 % à seulement 15 % du marché des cryptomonnaies. Cette baisse est souvent attendue, car le marché traverse une phase baissière où les capitaux retournent souvent vers les actifs à grande capitalisation plus sûrs et les stablecoins (comme le montre la croissance de USDC, Tether, BUSD sur le graphique).

Principaux cryptoactifs en pourcentage de la capitalisation boursière totale (graphique de la domination du bitcoin)Source: CoinMarketCap, Dec. 28, 2022

Analyse exclusive de CMC : utiliser les modèles et les données exclusives de CoinMarketCap pour analyser les changements sectoriels et le comportement du marché de détail

Étant l’un des principaux sites Web du secteur crypto, CoinMarketCap enregistre environ 400 à 700 millions de visites par mois : nous sommes donc en mesure de recueillir des données sur les coins et les secteurs qui intéressent les utilisateurs, et sur les secteurs qui connaissent la plus forte croissance en termes d’engagement des utilisateurs et d’inscription de nouveaux projets. CoinMarketCap Research est maintenant en mesure de modéliser ces données et de synthétiser les résultats pour les partager avec vous (données en date du 22 décembre 2022) :

* En décembre 2022, la capitalisation totale du marché mondial des cryptomonnaies a diminué de 65,64 milliards de dollars (-7,72 %). Même dans cet environnement difficile, les jeux d’argent (+221,12 %), le Move-to-Earn (+58,42 %) et la DeFi 2.0 (+55,92 %) sont les trois principaux secteurs dont la capitalisation boursière augmente. Les secteurs qui ont le plus souffert en décembre sont l’IA et le Big Data (-20,96%), la gestion d’actifs (-17,13%) et les Masternodes (-15,22%), qui ont tous vu leur capitalisation boursière chuter de manière significative par rapport au marché total.

* En ce qui concerne les nouvelles inscriptions, plus de 34 secteurs voient une quantité croissante de nouvelles crypto ajoutées à la catégorie, ce qui indique potentiellement que davantage de projets sont développés et créés dans ces domaines. Parmi ceux-ci, BNB Chain Ecosystem, Memes, Doggone Doggerel, Polkadot Ecosystem et la DeFi ont eu le plus grand nombre de nouvelles pièces ajoutées en décembre.

Dans quels secteurs les utilisateurs s’engagent-ils activement ?

Les chiffres de l’engagement de la communauté CoinMarketCap (définis comme la combinaison de likes, de posts et de commentaires pour chaque secteur crypto sur CMC) pourraient potentiellement être considérés comme un proxy de l’intérêt des détaillants. Les données ci-dessous montrent les 15 thèmes ayant suscité le plus d’intérêt de la part des particuliers en décembre 2022, classés en fonction de leur nombre d’engagements respectifs sur CMC. Les contrats intelligents dominent le graphique, en partie grâce à quelques sujets de discussion récents autour du Merge Ethereum, Solana en raison de l’impact potentiel de FTX, de la popularité croissante des nouvelles L1 alternatives comme Aptos, et de la forte croissance de Polygon, etc. au cours des derniers mois.

Source: CoinMarketCap, Dec. 22, 2022

Chapitre 2 : Événements clés pour Bitcoin et Ethereum

Chapitre 3 : Comprendre la cryptographie avec CMC

Si l’on regarde les catégories les plus consultées sur CoinMarketCap pour se faire une idée du secteur ou des thèmes qui intéressent les utilisateurs de détail, on constate que :

L’année a commencé par un fort intérêt pour les monnaies Doggone Doggerel, des mèmes sur le thème des chiens, avec Shiba Inu, Dogecoin et Baby Doge Coin en tête de secteur. Shiba Inu a annoncé le lancement de son propre metaverse en février, tandis qu’Elon Musk, partisan déclaré du Dogecoin, a acheté des actions de Twitter au début de l’année, pour finalement acquérir la société de médias sociaux en octobre. Les tweets de Musk sont connus pour faire varier les prix du Dogecoin, et d’autres coins concernant le doge, de manière significative.

D’avril à mai, un intérêt significatif a été porté à la tendance « move-to-earn » (M2E), lancée par StepN et alimentée par le token GMT. Les utilisateurs achètent des NFT de baskets sur la plateforme StepN et gagnent des récompenses en fonction du nombre de pas effectués. Depuis son lancement en mars, GMT a été multiplié par 25 en à peine plus d’un mois, avant de chuter tout aussi rapidement. Néanmoins, cela a poussé le récit de X-to-earn, et de nombreux projets ont vu le jour.

À partir du mois de mai, le secteur de la DeFi s’est clairement distingué, avec Terra Classic (anciennement Terra) en tête. Comme nous l’avons indiqué dans notre précédent rapport intitulé Selon CMC, l’effondrement de Terra a suscité un intérêt exceptionnellement élevé de la part des utilisateurs pour le suivi des prix de Terra et de l’UST. En outre, pendant les périodes de forte volatilité, les exchanges centralisés ont dû interrompre les transactions, tandis que les protocoles DeFi ont continué à fonctionner sans problème.

Un autre secteur suscitant un intérêt majeur depuis juin est celui des contrats intelligents, en particulier Ethereum, qui a connu la mise à niveau la plus importante de son histoire, le Merge, en septembre de cette année.

Enfin, dans le secteur des objets de collection et des NFT, un autre token suscite un vif intérêt chez les particuliers : Smooth Love Potion (SLP), le token utilitaire du pionnier du play-to-earn (P2E) Axie Infinity. Bien que le nombre de joueurs actifs mensuels ait chuté de plus de 80 % après avoir atteint 2,78 millions de joueurs en janvier 2022, SLP semble toujours susciter un intérêt considérable. Dans notre rapport 2022 sur l’industrie du gaming blockchain co-publié avec Naavik, nous soutenons que le modèle P2E est intrinsèquement défectueux et que l’industrie évolue vers d’autres modèles comme le free-to-own (F2O).

Si l’on regarde ce que les utilisateurs de CMC ont le plus surveillé dans le cadre du bear market de 2022, on constate que la cryptomonnaie la plus valorisée au monde, Bitcoin, est sans surprise en tête de liste, suivie de près par Ethereum.

Au cours des crypto winters, le drawdown du BTC (-64%) est comparativement moins drastique par rapport à d’autres altcoins comme Solana (-90%), Cardano (-80%), Shiba Inu (75%). Cependant, Ethereum (-67%) et Polygon (-68%) ne sont pas loin, tandis que BNB (-52%) a en fait inversé la tendance et surperformé, montrant la force relative de ces altcoins.

En tant que leader du marché, le BTC mène la charge et le reste du marché suit. Les utilisateurs de détail suivent probablement les mouvements du bitcoin pour détecter les signes de reprise du marché. En outre, les données de Glassnode montrent que les adresses BTC avec de petits soldes (probablement des particuliers) accumulent des bitcoins lorsque les prix baissent tout au long de l’année.

Quels secteurs crypto ont suscité le plus d’engagement ?

Si l’on considère l’engagement de la communauté CMC (un amalgame de likes, de posts et de commentaires) comme un indicateur de l’intérêt des détaillants et de l’activité organique, nous pouvons constater que le secteur DeFi est le premier secteur d’intérêt, ce qui coïncide avec le fait qu’il est le secteur le plus consulté sur CMC.

Cela est probablement dû à l’effondrement de FTX, qui était autrefois l’un des cinq premiers exchanges crypto centralisés, et à la quantité colossale de dépôts d’utilisateurs dilapidés en raison de fraudes, ce qui a entraîné une importante sensibilisation aux wallets auto-dépositaires et aux mérites des produits financiers décentralisés. Uniswap a dépassé le volume d’échange quotidien de la plupart des CEX (à l’exception de Binance) pendant quelques jours en novembre et le wallet hardware Ledger a battu des records de ventes après la chute de FTX. Ce ne sont que quelques exemples, qui montrent que la tendance (et l’intérêt des particuliers) pourrait se poursuivre en 2023.

En deuxième position, les tokens du secteur NFT suscitent toujours un intérêt considérable de la part des utilisateurs de détail, malgré une chute de plus de 85 % du volume des ventes de NFT depuis le début de 2022. Au cours du second semestre 2022, les ventes de NFT et les acheteurs uniques se sont consolidés dans une fourchette, ce qui indique probablement que les spéculateurs du secteur NFT sont partis, et que seuls les utilisateurs principaux et les passionnés restent.

Le secteur des contrats intelligents complète le trio de tête. Des tokens notables comme Ethereum (avec le Merge en septembre) et BNB (avec son écosystème en pleine croissance et une forte activité des utilisateurs) ont probablement contribué à l’intérêt des détaillants pour cette catégorie.

Découvrez les cryptos que nous avons suivies de près cette année

En cette année marquée par des piratages, des faillites et des fraudes flagrantes, le bitcoin est resté fidèle à sa philosophie de monnaie numérique décentralisée, peer-to-peer. Bien que certains puissent critiquer son manque relatif de progrès technique, la dernière mise à jour majeure de Bitcoin étant Taproot en juin 2021, sa simplicité et son immuabilité dans le code expliquent en partie pourquoi Bitcoin bénéficie de la plus grande capitalisation boursière.

Arrivant en deuxième position avec la moitié des vues de Bitcoin, Terra Classic (anciennement Terra) a vu disparaître son écosystème estimé à 60 milliards de dollars en mai de cette année. Il s’agit sans doute de l’un des événements les plus marquants de l’année. L’effet domino sur le secteur a entraîné des liquidations dans les entreprises surendettées et a probablement contribué à la chute de FTX.

Enfin, en troisième position, le succès du Merge d’Ethereum, une manœuvre très attendue et compliquée, a été l’un des moments marquants d’une année autrement morose pour la crypto. Au cours des mois précédant la fusion, l’intérêt des investisseurs était fixé sur l’ETH, qui s’est redressé de près de 90 % depuis les creux de juin pour atteindre le niveau de 2 000 $.

Exchanges crypto populaires

L’exchange crypto connaissant le plus de trades, Binance, a traité 22 000 milliards de dollars de transactions cette année et est l’exchange le plus consulté.

La deuxième place est occupée par l’exchange décentralisé PancakeSwap, qui a enregistré un volume d’échange cumulé de 136 milliards de dollars cette année. Lancé initialement sur la BNB Chain, PancakeSwap a ajouté cette année la prise en charge d’Ethereum et d’Aptos, et a lancé des fonctionnalités telles que le trading perpétuel et les NFT.

La présence de FTX dans cette liste est notamment due à l’effondrement spectaculaire de l’exchange. Après FTX, l’appel de l’industrie pour une plus grande transparence a vu la parution de preuves de réserves (PoR) par les exchanges, disponibles directement sur la page des exchanges de CoinMarketCap ; sept des huit exchanges (à l’exception de FTX et PancakeSwap) ont publié leurs données PoR.

Chapitre 4 : Frontière du marché crypto

L’équipe Listing de CoinMarketCap partage les thématiques clés pour 2023

Wallets auto-dépositaires

Avec le marché crypto dans l’état où il se trouve actuellement, se remettant du choc de l’effondrement du stablecoin Luna, de l’effondrement ultérieur de plusieurs grandes sociétés de capital-risque, et des fraudes présumées et des procédures de faillite de FTX, l’un des sujets les plus importants en 2023 va être l’auto-conservation. Alors que les traders expérimentés et les débutants en matière de crypto se débattent avec les retombées de ces faillites d’entreprises crypto « trop grosses pour faire faillite », il deviendra de plus en plus important de fournir des informations et des ressources sur ce que la garde, l’auto-conservation, les clés privées et autres signifient pour vos investissements crypto.

À l’inverse, les exchanges crypto centralisés devront être plus transparents afin de rester compétitifs face aux solutions auto-dépositaires, notamment en développant des moyens fiables de montrer à la fois la preuve des réserves et la preuve des responsabilités.

Intervention des régulateurs

Pour le meilleur et pour le pire, 2023 sera une année placée sous le signe d’une surveillance réglementaire accrue. Alors que l’affaire de la faillite de FTX et les procès pour fraude de trois de ses principaux acteurs se déroulent aux États-Unis, les régulateurs prendront note des précédents juridiques qui seront établis par tout jugement. Le président de la SEC, Gary Gensler, a souvent répété en 2022 son désir d’une plus grande clarté réglementaire. Ce sera peut-être l’année où la SEC et la CFTC des États-Unis proposeront des directives plus claires en matière de crypto, qui permettront aux sociétés crypto de s’enregistrer et d’opérer dans le pays.

Une autre année s’est également écoulée sans qu’un fonds négocié en bourse (ETF) Bitcoin soit approuvé. Avec les délais d’approbation de l’ETF ARK 21 Shares repoussés une nouvelle fois au 15 janvier 2023, il y a une chance (bien qu’elle soit faible) que 2023 soit l’année de l’ETF Bitcoin.

Été DeFi 2.0 ?

Nous voyons également les DEX jouer un rôle important dans le paysage crypto de 2023. GMX, un DEX axé sur la perpétuité, a déjà dépassé Uniswap pour la toute première fois en termes de frais quotidiens gagnés en novembre 2022. Le DEX (construit sur Avalanche et Arbitrum) a vu sa popularité croître dans le sillage de l’effondrement de FTX, car il offre le trading perpétuel de cryptos avec des frais de transaction qu’il présente comme faibles. Un autre DEX, STFX, a gagné en popularité cet automne et a mis en avant un nouveau modèle économique : le trading social DeFi avec un accent sur la gestion d’actifs à court terme.

Avec des innovations et des frais réduits comme ceux que les DEX GMX et STFX peuvent offrir, nous nous attendons à des méthodes de trading plus créatives en 2023, à mesure que les traders s’éloignent du trading traditionnel et centralisé des exchange crypto et explorent des solutions DeFi auto-dépositaires. Peut-être que l’été 2023 pourrait même être l’été DeFi 2.0.

Qu’est-ce qui est en train de se construire ?

Il est possible que, si le marché baissier se poursuit, les cryptos sans valeur intrinsèque comme les memecoins perdront davantage en popularité et que ce secteur se réduise, car il devient moins rentable de créer des memecoins ou d’y investir. De même, avec l’effondrement de la première véritable réussite algorithmique des stablecoins, l’année 2023 pourrait connaître une baisse de l’intérêt pour la création de projets de stablecoins en général.

Au lieu de cela, les secteurs les plus susceptibles de connaître une croissance avec un plus grand nombre de constructeurs sont la GameFi, la gestion d’actifs décentralisée (comme STFX évoqué plus haut) et la SocialFi (comme Lens Protocol, alors que Twitter continue de se livrer à des jeux étranges, centrés autour d’Elon-Musk).

L’équipe de CMC Listings s’attend à une croissance dans les nouveaux écosystèmes L1 qui ont fait leur apparition dans le secteur cette année, à savoir Arbitrum, Linera, Aptos et Sui Network (lancement prévu au premier semestre 2023).

L’inflation a atteint un pic en 2022, de sorte que la macroéconomie en 2023 devrait s’améliorer à mesure que l’inflation commencera à diminuer. Cette combinaison de facteurs a le potentiel d’alimenter un rallye du marché baissier pour le bitcoin au cours de la nouvelle année.

Chapitre 5 : Tour du monde avec CMC

Même pendant ce marché baissier, les cryptos mèmes comme Shiba Inu et Baby Doge Coin ont été consultés assez souvent dans presque toutes les régions du monde.

De même, Terra Classic, la crypto rebaptisée associée au projet de stablecoin algorithmique qui a perdu son ancrage au printemps 2022, est toujours une crypto communément consultée dans le monde par les utilisateurs de CoinMarketCap, bien que LUNA n’ait jamais retrouvé son ancrage.

Solana, un écosystème de cryptomonnaies qui vise à fournir un grand nombre des mêmes fonctionnalités (et plus encore) qu’Ethereum, était l’une des cryptos les plus recherchées uniquement en Europe, en Asie et en Afrique. Les utilisateurs nord-américains et sud-américains étant moins intéressés par SOL. À la fin de l’année, Solana Breakpoint, la conférence phare de l’écosystème, a eu lieu au Portugal, ce qui pourrait expliquer l’intérêt accru des Européens.

Il est intéressant de noter que la consultation du XRP en Amérique du Sud a suscité moins d’intérêt que prévu, car Ripple (la société associée au token XRP) se concentre sur l’utilisation de la cryptomonnaie pour les envois de fonds en Amérique du Sud via son partenariat avec MoneyGram.

Top des Pays par utilisateurs sur CoinMarketCap

Data from Sept. 1 – Nov. 30

Même si CoinMarketCap est une entreprise mondiale, la majorité de nos visiteurs viennent des États-Unis. Mais le Vietnam est en deuxième position (même avec une population représentant ⅓ de celle de l’Amérique) pour les pays dont les utilisateurs visitent le plus souvent CMC. Cette position élevée du Vietnam pourrait être liée à l’extrême popularité de la GameFi, ou du play-to-earn, dans le pays, une popularité qui semble amener les Vietnamiens à vérifier les prix des tokens GameFi même si l’industrie a subi une baisse générale (à la fois en termes de prix et de quantité de jeux P2E).

En troisième position se trouve l’Inde, un pays qui n’est pas connu pour sa réglementation ou sa structure fiscale favorable aux cryptomonnaies. Cependant, la quantité de mauvaises nouvelles concernant les cryptomonnaies provenant du gouvernement et de la banque centrale du pays pourrait être responsable d’un intérêt accru de l’Inde pour la vérification des prix des cryptomonnaies. Comme on dit, toute publicité est une bonne publicité.

En septième position, on trouve la Fédération de Russie, un pays dont la population a eu une relation tendue avec les cryptomonnaies cette année. Ses citoyens ont été confrontés aux effets des sanctions économiques qui ont laissé les cryptomonnaies comme seule alternative viable, tandis que de nombreux exchanges de cryptomonnaies ont simultanément cessé de servir les clients russes. L’Ukraine, victime de la guerre avec la Russie, a également utilisé les cryptomonnaies cette année pour solliciter des dons pour l’effort de guerre, mais les Ukrainiens qui ont visité CMC dans la dernière partie de 2022 n’arrivent qu’en 14e position.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Theia P. avatar
Theia P.
DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.