A
A

Coinbase condamné à payer une amende aux régulateurs de New York !

jeu 05 Jan 2023 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le plus grand exchange crypto aux États-Unis est dans de beaux draps actuellement ! En effet, Coinbase est accusé de faits très graves par les autorités de régulation de New York. Il devra verser 100 millions de dollars aux régulateurs en s’engageant à devenir davantage conforme. Voici ce qui s’est concrètement passé.

Marteau de président et logo Coinbase

Coinbase viole des lois anti-blanchiment dans l’État de New York !

Coinbase n’en a pas fini avec les problèmes, après que des clients ont lancé une action en justice contre lui. En effet, à travers un tweet ce 4 janvier, The Chainsaw a annoncé un autre problème que rencontre actuellement l’exchange. La publication indique notamment que « Coinbase a été condamné à payer une amende de 50 millions de dollars ». L’exchange doit également « investir 50 millions de dollars sur deux ans pour améliorer son programme de conformité ».

Tout ceci a été décidé après une découverte du département des services financiers de l’État de New York. En effet, une enquête menée en 2021 a révélé que l’exchange a violé des lois anti-blanchiment de la région. Il se trouve que Coinbase a autorisé des utilisateurs à ouvrir des comptes sans rigoureusement vérifier leurs antécédents.

Le verdict

Qu’est-ce qui cloche chez l’exchange depuis 2018 ?

L’exchange crypto Coinbase a obtenu la BitLicense en 2017, auprès du régulateur de l’État de New York. La licence l’autorisait à offrir des services crypto dans la région de New York. Mais, lors d’un contrôle effectué en 2020, les autorités ont découvert que l’exchange crypto n’était pas en règle depuis 2018.

Concrètement, le contrôle a permis au régulateur new-yorkais de constater un déficit de conformité en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. Il est apparu que l’exchange crypto n’effectuait aucune enquête approfondie sur les comptes que ses systèmes internes considéraient comme suspects.

La surintendante des services financiers de l’État de New York a réagi par rapport à la situation sur Coinbase. Adrienne A. Harris a expliqué que l’exchange ne suit pas le programme de conformité correspondant à sa forte croissance. Elle a souligné : « Nous avons trouvé des défaillances qui justifiaient vraiment la mise en place d’un contrôleur indépendant plutôt que d’attendre un règlement ». « Nous avons été très francs sur les préoccupations de financement illicite dans l’espace. C’est pourquoi notre cadre tient les sociétés de cryptos à la même norme que pour les banques », a ajouté la surintendante.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !