A
A

Comment la régulation américaine mine la compétitivité du secteur crypto

jeu 25 Mai 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Regulation Crypto

La politique réglementaire américaine en matière de cryptomonnaies suscite des critiques croissantes. Les acteurs du secteur y voient un obstacle au développement de l’industrie crypto aux États-Unis. L’analyse récente d’ARK Invest souligne les conséquences de cette politique, notamment une baisse dramatique de la liquidité des cryptos. Face à un contexte réglementaire défavorable, c’est l’avenir de l’économie numérique américaine qui est en jeu !

Un drapeau américain avec des pièces de cryptos

L’hostilité réglementaire des États-Unis pourrait desservir leurs intérêts cryptos

Les États-Unis risquent de payer très cher l’hostilité réglementaire qu’ils font subir aux firmes cryptos présentes sur leur sol. C’est ce que tend à démontrer une récente analyse d’ARK Invest, la société de gestion de placements dirigée par Cathie Wood.

Les conclusions d’ARK quant à la dynamique réglementaire chaotique sont sans équivoque. Elles indiquent que les États-Unis pourraient se faire doubler par plusieurs autres territoires, plus favorables à l’émergence des firmes cryptos.

https://twitter.com/omgfin/status/1660941504561524737

Parmi ceux-ci, ARK cite les Émirats arabes unis, la Corée, l’Autriche ou encore la Suisse. Tous ces pays sont de potentielles terres d’accueil pour les firmes cryptos dont plusieurs ont annoncé leurs intentions de départ.

Pour ARK, la situation réglementaire de l’industrie crypto américaine n’est pas enviable. Non seulement parce qu’elle freine le développement d’acteurs longtemps établis dans un écosystème crypto national. Mais surtout parce qu’elle s’érige en barrière pour les nouvelles pépites de secteur, découragées par la régulation actuelle de l’industrie.

« Aux États-Unis, l’incertitude réglementaire semble décourager à la fois les entreprises existantes et les nouveaux entrants dans l’espace crypto », note ARK. Et les chiffres concernant cette tendance semblent particulièrement alarmants.

En effet, la compagnie signale un effondrement massif du taux de liquidité des cryptomonnaies sur le territoire américain. Ainsi, le volume des échanges de bitcoins aux États-Unis serait tombé, la semaine dernière, à 4 milliards $ par jour.

Sachant qu’il était de 20 milliards $ par jour en mars, cet effondrement serait d’environ 75 %, en deux mois ! C’est une hécatombe qui met en évidence les inquiétudes réglementaires récemment soulevées par le gestionnaire de fonds spéculatifs, Paul Tudor Jones.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.