A
A

Comment Lugano se transforme en capitale européenne du Bitcoin (BTC)

sam 05 Août 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Paiement

En Suisse, il existe désormais une ville où vous pouvez vivre et mener vos activités quotidiennes en utilisant uniquement des bitcoins. Son nom ? Lugano, l’un des fleurons de l’économie et des finances du pays. À travers son initiative « Plan ₿ », cette ville compte faciliter la vie aux détenteurs de cryptomonnaies en général, et de bitcoin en particulier. Plusieurs entreprises locales, dont le géant McDonald, acceptent désormais les paiements en bitcoins. Et devinez quoi, la commune de Lugano ne compte pas s’en arrêter là…

Une pièce représentant le Bitcoin

Les projets de la ville de Lugano pour le bitcoin

La ville suisse de Lugano s’est donné un objectif incroyable. Elle souhaite devenir la capitale européenne du bitcoin. Dans cette optique, Lugano a conçu en collaboration avec Tether, l’émetteur de stablecoins, le Plan ₿.

Présenté en mars 2022, le Plan ₿ est une initiative destinée à transformer l’infrastructure financière de la ville de Lugano. Elle se consacre donc à l’adoption du bitcoin et du stablecoin. Sa vision est de faire en sorte que toutes les entreprises à Lugano utilisent la cryptomonnaie de manière transparente pour les transactions quotidiennes.

La première partie de ce plan consistait à instituer le bitcoin comme monnaie essentiellement légale. C’est chose faite depuis l’année passée. Ensuite, plus récemment, la fondation Plan ₿ s’est associée à GoCrypto pour fournir l’infrastructure permettant les paiements en bitcoins à Lugano. Cette dernière action marque un tournant décisif pour la ville suisse.

Les paiements en bitcoins désormais possibles à Lugano

Comme nous l’avons évoqué dans le paragraphe précédent, la fondation Plan ₿ s’est associée à GoCrypto, le fournisseur de services de paiement par cryptomonnaie. Celui-ci fournit désormais les infrastructures nécessaires pour permettre aux entreprises et commerçants locaux de recevoir des paiements en cryptos.

De ce fait, aujourd’hui à Lugano, vous pouvez désormais effectuer tous vos achats et transactions quotidiens en bitcoins. Par exemple, vous pouvez payer de la nourriture, acheter des tickets d’entrée dans les galeries d’art ou encore louer des voitures avec cette crypto. Vous pouvez donc manger au MacDo et payer l’addition avec des bitcoins !

Ces nouvelles possibilités ont un impact notable sur les activités quotidiennes des habitants de la ville. Elles constituent également une opportunité pour les entreprises locales. Ainsi, pour aider ces entreprises, Lugano, à travers le projet Plan ₿, travaille avec Tether pour les encourager et les aider à accepter le bitcoin.

En somme, la ville de Lugano est l’une des premières régions suisses à accepter entièrement le bitcoin et à proposer des solutions de paiement entièrement basées sur cette cryptomonnaie. Son exemple inspirera certainement d’autres villes européennes.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.