A
A

Cosmos Hub s'apprête à introduire la sécurité interchaîne

mer 29 Juin 2022 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Quentin Durand

Cosmos va déployer une nouvelle fonctionnalité appelée sécurité interchaîne dans les mois à venir. La sécurité inter-chaînes permet à certaines chaînes spécifiques à une application de se sécuriser elles-mêmes en utilisant le Cosmos Hub.

Ce lundi 27 juin, un document publié par un groupe de contributeurs de Cosmos a révélé que le réseau Cosmos allait bientôt permettre la sécurité inter-chaînes. Il s’agit d’une fonctionnalité optionnelle permettant à certaines chaînes spécifiques à des applications sur Cosmos de se sécuriser en utilisant les mêmes validateurs de sécurité qui font fonctionner Cosmos Hub – la blockchain centrale du réseau Cosmos.

Selon les contributeurs de Cosmos, la sécurité interchaîne sera mise en service entre août et septembre.

Cosmos – un écosystème de plus de 200 blockchains – permet aux développeurs de créer de nouvelles chaînes spécifiques aux applications s’ils peuvent gérer leurs propres validateurs. Cependant, la création d’un ensemble de validateurs à partir de zéro demande beaucoup de temps et de ressources. C’est là que la sécurité interchaînes entre en jeu.

Plutôt que de mettre en place des validateurs indépendants, cette fonctionnalité permettra aux nouvelles blockchains compatibles avec Cosmos de s’appuyer sur les validateurs de sécurité de Cosmos Hub. Cela signifie également que ces blockchains enverront des frais à ces validateurs, offrant ainsi des récompenses supplémentaires aux détenteurs d’ATOM.

En lançant la sécurité inter-chaînes, Cosmos émule la conception d’un autre réseau d’interopérabilité : Polkadot. Sur Polkadot, toutes les chaînes spécifiques à une application partagent par défaut la sécurité de leurs validateurs avec la chaîne relais centrale.

Lancée sur le Hub Cosmos en août/septembre 2022, la sécurité interchaîne s’imposera comme la « première méthode permettant aux projets d’obtenir le plus haut niveau de sécurité dans Cosmos, en exploitant l’ensemble des 175 validateurs du Hub Cosmos », ont déclaré les contributeurs. Ils ont ajouté que la sécurité interchaîne pourrait être vitale pour embarquer des projets extérieurs qui souhaitent se lancer sur Cosmos comme leur propre blockchain.

Les contributeurs de Cosmos ont proposé de dépenser 150 000 jetons ATOM (1,1 million de dollars) du pool communautaire officiel de Cosmos Hub pour attirer les projets qui utilisent la sécurité interchaîne.

La fonction de sécurité inter-chaînes est prévue à un moment où des projets basés sur Ethereum, tels que les échanges décentralisés dYdX et Paraswap, ont montré leur intérêt pour une expansion sur Cosmos en tant que chaînes indépendantes spécifiques à une application.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Quentin Durand avatar
Quentin Durand

Je suis convaincu que les prochaines années seront celles de la cryptomonnaie et du métaverse. Passionné par l’écosystème Tendermint Cosmos et par les NFT, je partagerai mes connaissances. Cofondateur de Stakelab.fr

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !