A
A

Ethereum (ETH) : Explosion d'ici septembre, découvrez pourquoi | Starknet

ven 22 Juil 2022 ▪ 14h45 ▪ 4 min de lecture - par Alt Write SEO

Alors que l’ETH CC de Paris se poursuit, le nom du prochain layer 2 est déjà dans toutes les conversations. Ce layer 2, c’est Starknet, de la société Starkware. En effet, il fait couler de l’encre. Pourtant, il n’est encore qu’en phase de test, et pour de nombreux mois. Tandis que le nombre de layers 2 augmente de manière exponentielle, il est important de comprendre ce que Starknet apporte de différent à l’écosystème Ethereum (ETH).

Ethereum, ETH, Merge

Côté Ethereum (ETH) : Starknet, la star des ZK rollups

Starknet est avant tout un pari, le pari de la performance. Même si tous les nouveaux réseaux insistent sur ces points, Starknet c’est la promesse d’une scalabilité inouïe avec des frais de transactions minimes. La guerre des layers 2 sera en grande partie celle des ZK Rollups, la solution la plus utilisée pour augmenter la scalabilité de la blockchain Ethereum (ETH). Avec des tests à 3 000 transactions par seconde, Starknet est de loin le layer 2 le plus rapide. De plus, les prochaines mises à jour de Starknet permettront une interopérabilité entre les applications, cela avec des frais toujours plus réduits.

Parmi ses atouts, ce réseau a choisi d’utiliser son propre langage, Cairo, optimisé pour les smart contracts de demain. Plus sécurisé, il permet des smart contracts plus complexes que Solidity. Cairo s’impose donc comme un des langages les plus populaires du moment. Car il permet de réduire le nombre d’appels au réseau, nécessaires pour valider les opérations des smart contracts. Enfin, la proactivité de l’équipe de Starknet a été l’ingrédient final pour attirer les développeurs du monde entier.

Un écosystème blockchain foisonnant

Quand on parle d’Ethereum et de ses layers 2, il serait difficile, et superflu, d’indiquer toutes les applications qui se construisent peu à peu sur le meilleur d’entre eux, Starknet. Pourtant, en ce moment, deux orientations se dessinent. D’une part, la finance décentralisée qui sera sans aucun doute l’épine dorsale de l’écosystème. Et une partie NFT propose aussi des applications novatrices. D’autre part, côté DeFi, on retrouve évidemment quelques DEX, Starkswap, Sithswap, Zohal seront sans doute les principaux de l’écosystème. Mais l’application Magnety qui propose de partager avec les autres utilisateurs ses stratégies d’investissement, sera sans doute un des points d’attraction les plus importants.

Du côté des NFT, Briq sera probablement la tête d’affiche. Cette application propose un environnement permettant aux utilisateurs de fabriquer des NFT en 3D en reprenant un style Minecraft. En fait, il est étonnant de voir autant d’applications se lancer. Nous sommes en effet encore pendant longtemps en phase de test. Cela montre bien que l’équipe derrière le projet a réussi à créer une vraie attente.

Sans aucun doute, la fin d’année sera centrée sur l’univers Ethereum. En effet, la mise à jour The Merge et les layers 2 vont voler la vedette à d’autres réseaux. Mais parmi tous ses concurrents, Starknet sera sans doute le nouveau venu à ne pas manquer.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Alt Write SEO avatar
Alt Write SEO

Fondée par Marc-Antoine CAEN POLETTI en 2021, Alt Write SEO est une agence de rédaction de contenu spécialisée dans la cryptomonnaie, la blockchain et les NFT. Elle trouve ses racines en 2016 avec le Club Français de la Cryptomonnaie, dont Marc-Antoine est l'actuel président. Notre mission est d'accompagner les entreprises crypto francophones pour faire de la France la première crypto nation au monde.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !