A
A

Crypto : Aave suspend ses activités de prêt relatives à 17 tokens sur Ethereum

mar 29 Nov 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le protocole open source Aave jouit d’une grande notoriété dans le domaine de la finance décentralisée. Il permet à ses utilisateurs de prêter et d’emprunter des cryptos. Mais cette activité ne sera désormais que partiellement disponible. Pourquoi ?

Aave, Crypto, Blockchain, Protocole, Ethereum

Une attaque sur Aave à la base de la décision

L’organisation autonome décentralisée (DAO) d’Aave a décidé de suspendre une partie de son activité de prêt et d’emprunt. La suspension pour une durée indéterminée couvre 17 tokens dont 5 stablecoins. Elle concerne les actifs numériques suivants : Curve Finance (CRV), 0x (ZRX), Yearn Finance (YFI), Decentraland (MANA), Enjin (ENJ), Ampleforth (AMPL), 1inch (1INCH), Basic Attention Token (BAT), xSUSHI, Maker (MKR), DeFi Pulse Index (DPI) et RENFIL. Pour les stablecoins, il y a sUSD, USDP, LUSD, GUSD et RAI.

L’initiative de l’entité crypto survient après une attaque qui s’est globalement soldée par un échec. Mais elle a engendré une créance irrécouvrable de 1,6 million de dollars pour le protocole. Le gap a rendu volatils et peu liquides les actifs numériques couverts par la décision de la DAO.

Un thread pour expliquer la décision

« Plus tôt ce mois-ci, Avraham Eisenberg, un hacker connu dans l’écosystème, que l’on peut qualifier de trader malintentionné, car ses actions ne s’apparentent pas un hack, mais à de la manipulation de marché, a réalisé diverses opérations afin de générer des bénéfices. Sa stratégie n’a cependant pas fonctionné cette fois-ci. Le trader a de son côté, perdu des millions de dollars (…) Étant donné que la situation de marché de ces actifs est actuellement volatile, par excès de prudence, nous recommandons de geler temporairement les marchés suivants ». C’est ce qu’on a lu dans la proposition de la DAO, qui a ensuite fait l’objet d’un vote à l’unanimité.

La mesure minimisera le risque pour la version 2 d’Aave et promouvra la migration éventuelle vers la version 3.

Désormais, les utilisateurs du protocole Aave ne pourront plus déposer ou contracter des prêts avec ces 17 tokens. La société se prépare à un nouveau plan d’action. Celui-ci pourrait consister à retirer ou à réinscrire ces cryptos. Cela dépendra principalement des niveaux de liquidité et d’utilisation.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !