A
A

Crypto : Une croissance hors norme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord !

lun 24 Oct 2022 ▪ 7h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

Malgré une année tumultueuse, les actifs numériques, notamment le bitcoin, continuent de faire l’unanimité. Plus les gouvernements luttent contre eux et plus les citoyens semblent les adopter. Dans cette course effrénée pour l’adoption des cryptomonnaies, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord grimpent les marches et se hissent progressivement au sommet.

crypto adoption

Une croissance impressionnante du marché crypto dans la région MENA

En termes d’adoption des actifs numériques, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient sont des marchés négligeables. Cependant, ces zones connaissent l’une des croissances les plus rapides au monde. Selon un rapport de Chainalysis, les utilisateurs des cryptomonnaies au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ont reçu environ 566 milliards de dollars entre juillet 2021 et juin 2022. 

Ces données sont en hausse de 48 % par rapport à l’année dernière. Jusqu’ici, de nombreux pays peinent encore à reconnaître la valeur des cryptos. Néanmoins, elles gagnent de plus en plus de terrain et se répandent comme une traînée de poudre. Actuellement, la région MENA qui comprend le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord abrite trois des trente pays avec la plus grande adoption. 

Entre autres, la Turquie, en douzième position, le Maroc à la vingt-quatrième et l’Egypte à la place quatorze. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette adoption massive. Notamment, la fluctuation des prix des cryptomonnaies et les réglementations de plus en plus permissives. 

La livre turque a augmenté de plus de 80 % au cours de l’année dernière. Bien que la livre égyptienne ait chuté de 13,5 %, les transferts de fonds représentent plus de 8 % du PIB du pays. De plus, la Banque égyptienne prévoit de lancer un projet permettant d’envoyer des cryptos aux Emirats arabes unis. Alors que l’inflation fait rage, le Maroc s’en sort bien avec un taux de 5,3 %.

Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord connaissent une croissance crypto exponentielle en un an. Alors que les cryptomonnaies sont très critiquées, certains gouvernements y voient des avantages. Cependant, dans d’autres comme le Maroc, les niveaux d’adoption sont le résultat des nouvelles règles permissives que d’une véritable stratégie de développement. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !