A
A

Crypto : Binance refuse de secourir Genesis en difficulté

mer 23 Nov 2022 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Depuis que l’exchange de cryptos FTX a fait faillite, la société de prêt Genesis est en difficulté. Le 16 novembre, elle a déclaré : « FTX a créé des turbulences sans précédent sur le marché, entraînant des demandes de retraits anormales qui ont dépassé nos liquidités actuelles ». Aujourd’hui, l’entreprise court le risque de déposer le bilan en vertu du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux États-Unis. Pour éviter le pire, elle a décidé de demander de l’aide. Voici comment Binance aurait réagi face à l’appel à l’aide de Genesis.

Binance, Crypto, Genesis

Genesis a 175 millions de dollars bloqués sur FTX

Au début de l’affaire FTX, la société de prêt de cryptos Genesis avait soutenu que les problèmes de l’exchange ne sauraient affecter ses activités. Mais elle est très vite revenue vers la communauté crypto pour expliquer qu’elle a 175 millions de dollars bloqués sur FTX. Ensuite, elle a avoué qu’elle était en difficulté à cause de la volatilité des prix sur les marchés. Elle a, en effet, sous-estimé l’impact de l’affaire FTX sur ses activités.

Dans ce contexte, Genesis a suspendu temporairement ses services de prêt de cryptos. « Nous sommes entièrement concentrés à faire tout ce que nous pouvons pour servir nos clients et naviguer dans cet environnement de marché difficile », a déclaré l’entreprise le 16 novembre dernier.

Genesis rassure

Elle a précisé : « Les activités de trading au comptant et sur les produits dérivés et de conservation de Genesis restent pleinement opérationnelles. Nous continuons à soutenir nos clients qui nous font confiance dans des conditions de marché volatiles ».

Binance parle d’un potentiel conflit d’intérêts

Pour faire face à la crise de liquidités qu’il traverse, Genesis a annoncé qu’il souhaite emprunter en urgence 1 milliard de dollars. Mais le Wall Street Journal a rapporté que l’exchange Binance ne souhaite pas effectuer cet investissement.

Binance aurait refusé de participer au tour de financement de Genesis à cause d’un potentiel conflit d’intérêts avec le modèle économique de la société. Par ailleurs, l’entreprise de prêt crypto a aussi fait appel à Apollo Global Management.

Genesis a commencé par rencontrer des difficultés avec la vague de retraits qui a eu lieu sur Gemini, après l’effondrement de FTX. Même si l’entreprise semble actuellement au bord de la faillite, elle reste optimiste. En effet, le porte-parole de Genesis a déclaré : « Nous n’avons pas l’intention de déposer le bilan de façon imminente. Notre objectif est de résoudre la situation actuelle de manière consensuelle sans avoir à déposer le bilan. Genesis continue d’avoir des conversations constructives avec les créanciers ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !