A
A

Crypto : Les utilisateurs du produit Earn de Gemini pourront bientôt racheter leurs fonds

mar 22 Nov 2022 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Gemini est un exchange lancé en 2014 par Cameron et Tyler Winklevoss. La plateforme proposait un programme appelé Earn, en collaboration avec Genesis Global Capital, LLC. Mais dernièrement, Genesis, qui est le partenaire prêteur du produit Earn, a suspendu les retraits. Dans ce contexte, le 16 novembre, Gemini a annoncé : « Nous travaillons avec l’équipe Genesis pour aider les clients à retirer leurs fonds du programme Earn le plus rapidement possible. Nous donnerons plus d’informations dans les prochains jours ». Il semble que l’exchange soit sur le point de trouver une solution au problème.

Gemini, Crypto, Earn

Satisfaire les utilisateurs d’Earn : la « plus haute priorité » !

D’après une publication de Gemini sur Twitter le 22 novembre, l’exchange pourrait bientôt proposer une solution aux utilisateurs du programme Earn. La plateforme a déclaré : « Nous continuons à travailler avec Genesis Global Capital, LLC (Genesis), le partenaire de prêts de Earn et sa société mère, Digital Currency Group, Inc. (DCG), pour trouver une solution permettant aux utilisateurs de Earn de racheter leurs fonds ».

Gemini a ajouté : « Cela reste notre plus haute priorité ». Ainsi que de suggérer que toutes les options seront considérées par Genesis et DCG afin de remplir « les obligations envers les utilisateurs de Earn ». L’entreprise crypto a montré sa reconnaissance aux utilisateurs d’Earn qui sont restés patients jusqu’ici. Il a précisé que toute l’équipe de l’exchange de cryptos travaille ardemment « pour fournir une mise à jour informative matérielle bientôt ».

Gemini travaille sur la solution

Gemini rassure les utilisateurs de son programme

Dans sa série de tweets, Gemini a réaffirmé sa conformité. En effet, il a déclaré : « Tous les fonds des clients détenus sur le Gemini Exchange et dans le Gemini Custody sont détenus 1 : 1 et peuvent être retirés à tout moment ». Il a également expliqué que le problème avec le programme Earn n’affecte aucunement ses autres produits et services.

« Gemini est une bourse et un dépositaire à réserve intégrale », a-t-il souligné.

Cela n’affectera pas les autres produits

Il est vrai que l’entreprise avait déclaré dans un article de blog publié le 11 novembre : « Gemini a bâti sa fondation sur la confiance, la sécurité et la conformité ». L’exchange avait expliqué qu’il détient les avoirs en cryptos de ses clients et ses propres actifs dans des comptes séparés.  

Gemini travaille activement avec Genesis et DCG pour permettre aux utilisateurs de racheter leurs fonds du programme Earn. L’entreprise a tenu à informer ses clients et à les rassurer quant à son intégrité et à la fiabilité de ses services. Par ailleurs, elle a remercié les clients pour leur patience jusqu’ici.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !