A
A

Crypto : Binance tenterait-il de racheter Voyager Digital ?

ven 18 Nov 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le crash de la blockchain Terra a provoqué la chute du fonds spéculatif Three Arrows Capital. La faillite de ce dernier a entrainé celle du prêteur de cryptos Voyager Digital, qui a alors dû déposer son bilan en juillet. En septembre, il y a eu une vente aux enchères des actifs de Voyager. L’exchange FTX a réussi à récupérer ces derniers en proposant 1,42 milliard de dollars. Mais la récente faillite de FTX a remis en question la transaction avec Voyager Digital.

crypto, voyager digital, Binance

Binance réapparait après que FTX a été mis hors-jeu

Cette semaine, Voyager Digital a mis fin à l’accord avec FTX, étant donné la situation. La plateforme a relancé les pourparlers pour trouver un autre acheteur pour ses actifs. En effet, elle a déclaré sur Twitter le 16 novembre : « A la lumière des récents événements et des rapports concernant FTX US, le vote des clients sera annulé et la vente proposée n’avancera pas. Nous sommes en discussion active avec plusieurs autres soumissionnaires. Nous vous tiendrons informés des efforts de réorganisation ».

Cela dit, hormis FTX, il y avait plusieurs soumissionnaires pour le rachat du prêteur de cryptos. Parmi ces derniers, on retrouve deux grands rivaux de l’exchange en faillite : Wave Financial et Binance. Selon un article de Coindesk ce 17 novembre, Binance pourrait proposer à nouveau son offre de rachat à Voyager Digital.

Un tweet dans lequel Voyager s’adresse aux membres de la communauté

Des sources proches du dossier ont rapporté que la branche américaine de l’exchange envisage de mener cette démarche.

Bientôt le lancement d’un fonds pour relancer l’industrie

Il faut savoir que Changpeng Zhao, le PDG de Binance, a annoncé que son entreprise entend proposer un nouveau fonds. Ce dernier sera spécifiquement dédié à la relance de l’industrie des cryptomonnaies. CZ a déclaré : « Pour réduire les effets négatifs en cascade de FTX, Binance est en train de former un fonds de redressement de l’industrie, pour aider les projets qui sont autrement solides, mais dans une crise de liquidité ».

Un fonds de relance pensé par Binance

Parallèlement, le responsable de la communication de Binance, Patrick Hillmann, a précisé : « Binance ne cherche pas à être le « chevalier blanc » de la crypto ». Il a ajouté : « Il n’y a pas de Luke Skywalker ou de Dark Vador dans les affaires. C’est une entreprise qui a le plus à perdre en tant que leader du marché ».

Voyager Digital a annulé l’accord avec l’exchange de cryptos en faillite FTX qui devait racheter ses actifs. À présent, le prêteur de cryptos discute avec d’autres entreprises. Il apparait que Binance pourrait faire partie de celles-ci.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !