A
A

Crypto : Le Bitcoin (BTC) enfin légal en Chine ?

ven 16 Sep 2022 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Ces derniers temps, le gouvernement chinois ne cesse de mettre en œuvre de nouvelles mesures de répression contre les cryptomonnaies. C’est pour cette raison que la décision d’un des tribunaux chinois a étonné plus d’un. Un tribunal en Chine a en effet déclaré que le trading de crypto peut désormais se faire. Il précise néanmoins que l’utilisation de la crypto comme substitut de la monnaie fiduciaire reste interdite.

golden bitcoin coin on the chinese flag background. cryptocurrency concept. bitcoin is locked in an iron cage.

Les cryptomonnaies sont légales en Chine, mais pas pour le paiement

Le Bitcoin (BTC) était totalement interdit en Chine

Tout a commencé en 2019 lorsque la Chine a officiellement interdit le commerce de cryptomonnaies sur son territoire. Toutefois, cette restriction n’a aucunement empêché ce commerce de se poursuivre en ligne via des bourses étrangères.

En mai 2021, le minage de cryptomonnaies est aussi devenu illégal en Chine. En juin 2021, la banque centrale chinoise a fini par interdire aux institutions financières, aux sociétés de paiement et aux sociétés en ligne de faciliter le commerce des cryptomonnaies. Suite à cette annonce, les échanges en ligne de devises virtuelles à l’étranger sont devenus interdits. Ils permettaient essentiellement de fournir des services aux résidents nationaux

Bref, l’État chinois ne permettait pas aux plateformes étrangères de fournir des services à des investisseurs basés en Chine. Résultat : toutes les transactions crypto ont été considérées comme illégales. La Banque populaire de Chine a même indiqué qu’elle allait renforcer la surveillance des transactions liées aux cryptomonnaies.

Un litige qui pourrait tout changer

Comme rapporté par le site Forkast, un tribunal en Chine a émis la décision de protéger les actifs virtuels suite à un litige sur le remboursement de Litecoin (en interdisant le commerce). Le tribunal s’est basé sur le fait que : « Il n’y a ni de lois, de règlements administratifs ni de règles départementales qui nient la protection de la cryptomonnaie elle-même en tant que propriété virtuelle. »

En protégeant les cryptomonnaies, la Chine fait un petit pas pour reconsidérer cet actif virtuel. Certes, il ne s’agit que d’une décision juridique émanant d’un tribunal. Mais cela pourrait être un facteur qui poussera l’État à réexaminer la cryptomonnaie.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'œuvre dans le domaine de la rédaction Web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux) !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !