A
A

Crypto : Hoo Exchange n’est plus ?

lun 05 Déc 2022 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Ces derniers temps, les effondrements des échanges crypto sont devenus des actualités banales. Certes, beaucoup de petites sociétés crypto ont fermé leurs portes. Mais les chutes de Terra Luna et de FTX restent les scandales les plus retentissants. Aujourd’hui, au tour de Hoo Exchange de subir un revers. La plateforme crypto aurait disparu.

crash, exchange crypto
Le site de Hoo Exchange disparaît et les retraits sont devenus impossibles sur la plateforme selon Mr Whale, une personnalité crypto bien connue

Hoo Exchange en difficulté depuis quelque temps

Les problèmes de la plateforme crypto Hoo Exchange remonte à juin 2022, après l’effondrement de Three Arrow Capital de Singapour. À ce moment-là, la société hong-kongienne avait suspendu ses transactions. Le motif évoqué : un volume trop élevé de demandes de rachat. 72 heures seulement après cette annonce, les transactions ont repris.

Autre problème au sein de la plateforme crypto Hoo Exchange : des conflits entre les dirigeants de la société dévoilés par certains cadres supérieurs sur les réseaux sociaux. Et voilà que le site de Hoo Exchange disparait complètement de la toile.

Les victimes de la société crypto Hoo Exchange s’allient

Hoo est une société d’exchange crypto centralisé qui compte plus de 1,2 million de clients à son actif. Ces dernières heures, ces derniers se lamentent de ne plus pouvoir effectuer des retraits. Pire encore, ils ne retrouvent plus Hoo sur les plateformes de médias sociaux.

Presque sur tous les réseaux sociaux, on peut voir des utilisateurs de Hoo qui se plaignent, mais en vain ! Les dirigeants de la plateforme crypto sont (jusqu’ici) restés muets face à la situation. Résultat : les clients victimes ont décidé de s’unir sur le compte Twitter Hoo Victims. Cette alliance a pour but d’aider la police à arrêter Ruixi Wang, le fondateur de Hoo.com.

Le cas de Hoo Exchange n’est pas isolé. Bon nombre d’utilisateurs qualifient le fondateur de cette plateforme crypto d’escroc et de voleur de fonds. Une réaction tout à fait normale puisque les utilisateurs veulent des explications. Par-dessus tout, ils souhaitent qu’on les rassure. Mais Ruixi Wang ne semble pas encore être prêt à les affronter. À suivre…

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !