A
A

Crypto : La sénatrice américaine Cynthia Lummis réagit à l’affaire FTX

jeu 10 Nov 2022 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Pour l’industrie crypto, l’annonce de l’effondrement de FTX et de l’empire de Sam Bankman-Fried a fait l’effet d’une bombe. La situation a placé une épée de Damoclès sur les avoirs des investisseurs et ceux des utilisateurs de FTX. L’insécurité liée à la survenance de ce type d’évènement est l’une des préoccupations majeures de la sénatrice américaine Cynthia Lummis. En juin dernier, la dirigeante a soumis une proposition de loi sur les cryptos au Sénat. Ella l’a fait en compagnie de son homologue Kirsten Gillibrand. Pour la sénatrice, il faut prendre des décisions urgentes pour encadrer le secteur.

Cynthia Lummis, Crypto, Réglementation

« Nous avons besoin de règles claires pour le secteur des cryptos aux États-Unis »

Au lendemain de l’évocation d’un potentiel rachat de FTX par Binance, la sénatrice américaine a exprimé son inquiétude sur la stabilité de l’industrie crypto. Pour elle, les récents évènements sont la preuve qu’une réglementation claire est urgente pour encadrer le marché des actifs numériques.

« La manipulation du marché, les activités de prêt et la question de savoir si les fonds et les actifs des clients ont été protégés de manière appropriée ne sont que quelques-unes des nombreuses questions que mes collègues et moi-même devons examiner dans les jours à venir. Une réglementation transparente et équitable des exchanges, prévue par la loi Lummis-Gillibrand sur l’innovation financière responsable, est essentielle pour garantir la protection des clients tout en favorisant une innovation responsable », a-t-elle écrit sur son site internet.

Publication du communiqué sur Twitter

La proposition de loi écrite par les sénatrices Lummis et Gillibrand se veut la solution pour une réglementation de qualité. Le texte met un accent particulier sur la protection des consommateurs, tout en promouvant l’innovation dans le secteur crypto. Le document prévoit de donner les pleins pouvoirs aux régulateurs (SEC et CFTC) pour surveiller le secteur. Il prévoit aussi de créer des lignes directrices claires pour l’usage des stablecoins, d’intégrer les actifs cryptos dans la loi fiscale et la réglementation bancaire. Il prévoit finalement de promouvoir l’innovation dans la consommation d’énergie pour le secteur, notamment le segment du mining.

Cynthia Lummis s’est toujours montrée en faveur des cryptos, mais elle estime que l’absence de régulation lui est plus désavantageuse que bénéfique. D’où son combat pour la régulation urgente du secteur.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !