A
A

Crypto : L'appel de Joe Biden après l'effondrement de FTX

lun 21 Nov 2022 ▪ 7h00 ▪ 3 min de lecture - par Sami AYADI

Le bitcoin et les cryptomonnaies font l’objet d’une surveillance sans précédent. Cet intérêt particulier fait suite à l’effondrement de la principale bourse de cryptomonnaies FTX. Les appels à des contrôles réglementaires plus stricts se sont multipliés. Le montant perdu par FTX et sa société sœur Alameda Research atteint des niveaux conséquents. Cette faillite pourrait ainsi menacer le marché crypto dans son ensemble.

Crypto : Le PDG de FTX cautionne la réglementation à 100 %

L’urgence de la règlementation

Durant la dernière réunion du Groupe des 20 pays industrialisés en Indonésie (G20), les dirigeants ont abordé la question de la régulation. Les pays présents ont qualifié de « critique » le besoin de règles internationales pour régir l’espace crypto. Celui-ci étant en pleine croissance, les risques potentiels pour la stabilité financière doivent être atténués par les régulateurs.

Le président américain Joe Biden a publié une déclaration sur le site de la Maison Blanche à l’issue de la réunion de cette semaine à Bali, en Indonésie. Accompagné des autres dirigeants, il y est écrit qu’il est essentiel de sensibiliser le public aux risques. Ainsi, ils considèrent qu’il faut renforcer les résultats de la réglementation et soutenir des règles du jeu équitables en exploitant les avantages de l’innovation. La secrétaire d’État américaine au Trésor est également intervenu, spécifiquement sur la chute de FTX. Janet Yellen considère en effet que cet évènement démontre la nécessité d’une surveillance plus efficace des marchés des cryptomonnaies. Elle ajoute aussi que les mêmes protections offertes sur les marchés traditionnels devraient s’appliquer aux cryptomonnaies.

Des initiatives vers la régulation

Le mois dernier, l’organisme mondial de normalisation financière a proposé des règles pour les sociétés et les marchés de cryptomonnaies. Le Conseil de stabilité financière (FSB) souhaite en effet appliquer les mêmes règles strictes qui régissent la finance traditionnelle.

Les dirigeants du G20 n’ont pas manqué de saluer l’approche proposée par le FSB pour établir un cadre international complet sur la réglementation des activités liées aux cryptoactifs. La base de cette régulation serait : même activité, même risque, même réglementation. Par conséquent, les dirigeants souhaiteraient « s’assurer que l’écosystème des cryptoactifs, y compris les soi-disant monnaies stables (liées à une monnaie fiduciaire), est étroitement surveillé et soumis à une réglementation, une supervision et un contrôle solides pour atténuer les risques potentiels pour la stabilité financière ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Sami AYADI avatar
Sami AYADI

À l'angélisme des intercesseurs du système monétaire actuel, j'oppose la DeFi, les actifs numériques et le metaverse. Juriste au Luxembourg, je m'intéresse aux fonds d'investissement en cryptomonnaies.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !