A
A

Crypto : Le « loup de Wall Street » se prononce sur l’affaire FTX

mar 22 Nov 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Jordan Belfort est un ancien courtier américain. Il est considéré comme l’escroc le plus célèbre du marché boursier américain. En 1989, il fonde la société de courtage Stratton Oakmont. Elle vend par téléphone des actions de petites sociétés à bas prix et aux perspectives de croissance douteuses. L’entrepreneur s’enrichit, malgré le risque très élevé. Son empire va s’effondrer quelques années plus tard et il sera condamné à de la prison ferme. Son histoire a inspiré le film « Le loup de Wall Street », dans lequel Leonardo DiCaprio, a joué le rôle principal. Aujourd’hui, Jordan Belfort tente toujours de rembourser ses dettes, qui s’élèvent à plus de 100 millions de dollars. Il s’est récemment prononcé sur le scandale crypto FTX.

Jordan Belfort, le loup de wall street, Crypto, FTX, Bitcoin

Jordan Belfort critique Sam Bankman-Fried

Samedi, Jordan Belfort, « le loup de Wall Street », a critiqué Sam Bankman-Fried pour sa gestion de l’exchange crypto FTX. C’était lors d’une entrevue sur Maria Bartiromo’s Wall Street, une émission hebdomadaire sur Fox Business Network qui décortique l’actualité économique. D’après l’ancien courtier, FTX est tout sauf un véritable exchange crypto.

Pour lui, Sam Bankman-Fried était un mauvais gestionnaire, car il pariait sur des transactions incroyables de produits dérivés. Par conséquent, le recours à la dette de FTX ne devait aboutir qu’à une situation similaire, a-t-il expliqué.

Jordan Belfort a partagé l’interview sur son compte Twitter

« Ce n’est pas un exchange. C’est comme une société de courtage ou une banque qui détenait l’argent des clients, et qui le siphonnait. Sam Bankman-Fried l’utilisait comme sa tirelire personnelle. Les gens déposaient leur argent chez FTX parce qu’ils voulaient faire du commerce, comme n’importe quelle société de courtage. Ce serait l’équivalent d’aller chez JPMorgan Chase, de déposer votre argent sur votre compte bancaire Chase et de découvrir ensuite qu’en fait le PDG, Jamie Dimon a pris votre argent personnellement et est allé à Las Vegas et a joué les week-ends. Donc, votre argent est son argent. Quelle est la différence ? », a-t-il commenté.

Autrefois crypto sceptique, Jordan Belfort a récemment déclaré qu’il a changé d’avis. Pour lui, le bitcoin (BTC) est une crypto solide, qui a beaucoup d’avenir. En juin dernier, lors d’une interview avec Yahoo Finance, il a déclaré : « Avant, je détestais vraiment la crypto. Je maintiens tout ce que j’ai dit sur la crypto en 2017, sauf pour une chose. J’avais tort sur le fait que le bitcoin allait atteindre zéro ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !