A
A

Crypto : Les tenants et les aboutissants de l’affaire FTX-Binance

ven 11 Nov 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Changpeng Zhao et Sam Bankman-Fried ont commencé à collaborer en 2019, suite au lancement de l’exchange crypto FTX. Binance avait décidé de s’associer à FTX pour « faire croître l’économie crypto », semble-t-il. Mais, les relations entre les deux PDG se sont dégradées en moins de deux ans. Selon quelques anciens employés de Binance, Changpeng Zhao avait commencé par considérer FTX comme un concurrent redoutable. La situation était telle qu’en mai 2021, Binance n’a pas voulu coopérer avec FTX afin qu’il obtienne une licence à Gibraltar pour une filiale. À présent, voilà que Binance abandonne Bankman-Fried. Que s’est-il passé réellement ? Découvrez une analyse de la situation.

binance, ftx, crypto

Ces évènements qui ont conduit à la signature d’une lettre d’intention

Pendant que l’affaire FTX-Binance fait la Une de l’actualité, Reuters publie une analyse concernant la relation entre Zhao et Bankman-Fried. Il apparait que la chute de FTX a été causée par Bankman-Fried qui avait décidé de devenir le chevalier blanc de plusieurs entreprises crypto. Sam a notamment soutenu sa société de trading Alameda Research, sans informer les autres dirigeants de FTX.

La situation a commencé à se dégrader le 2 novembre lorsque CoinDesk a publié une enquête sur l’entreprise de trading. Ce dernier a révélé que les actifs d’Alameda reposaient principalement sur le token natif de FTX, le FTT. Changpeng Zhao a alors déclaré que Binance vendrait ses plus de 580 millions de dollars de part dans le token.

L’enquête de Coin Desk

Bankman-Fried a réagi au tweet de son rival en déclarant : « Nous avançons ». « De toute évidence, Binance essaie de s’en prendre à nous », a-t-il précisé. Mais tout a basculé ce lundi, lorsque les retraits des utilisateurs ont occasionné d’énormes pertes pour FTX.

Perdu, Bankman-Fried a contacté Zhao pour lui proposer de devenir son bailleur de fonds. Une lettre d’intention non contraignante a été signée avec Binance pour l’achat éventuel de plusieurs milliards de dollars d’actifs FTX.

Quand Binance, le chevalier blanc se transforme en chevalier noir !

En signant l’accord avec Bankman-Fried, Binance et CZ sont devenus le chevalier blanc de leur rival. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de leur montrer sa reconnaissance en déclarant sur Twitter : « Un énorme merci à CZ ».

Les employés et les cadres d’Alameda étaient tous choqués, car ils ne savaient que la situation était devenue aussi grave. Toutefois, contre toute attente, Binance s’est retiré de l’accord ce mercredi. L’exchange a déclaré : « Les problèmes sont au-delà de notre contrôle ou de notre capacité à aider ».

Après le retrait de Binance, Zhao a déclaré sur Twitter : « Triste journée. J’ai essayé ». À présent, Bankman-Fried explore toutes les options pour faire face à la pénurie de liquidités de FTX.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !