A
A

Crypto : Genesis au bord du gouffre ?

jeu 17 Nov 2022 ▪ 12h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

« Dans le monde de la crypto, dès que vous voyez une société ou une entreprise annoncer « nous arrêtons temporairement les retraits » – oups », dixit Daniel Roberts, rédacteur en chef chez Decrypt Media. La mise à l’arrêt des retraits des cryptomonnaies sur une quelconque plateforme n’augure jamais rien de bon en fait. Même si, par la suite, ses développeurs annoncent un prompt retour à la normale. La plateforme d’exchange Genesis en a malheureusement mis en pause les retraits hier dans la matinée.

Crypto : Genesis, sur la route de FTX ?

Genesis souffle le chaud et le froid auprès des traders crypto

Mercredi 16 novembre, Genesis Global Trading a partagé une nouvelle qui porte à croire que tout va mal chez lui. À travers un tweet, nimbé de plusieurs commentaires, la société crypto a fait savoir que sa branche de prêt Genesis Global Capital mettra en pause les nouvelles créations de prêts et les rachats.

Un message qui fait flipper les investisseurs en cryptomonnaies

« Notre première priorité est de servir nos clients et de préserver leurs actifs. Par conséquent, en consultation avec nos conseillers financiers professionnels et nos avocats, nous avons pris la difficile décision de suspendre temporairement les rachats et les nouveaux prêts dans le secteur du lending. »

La banque d’investissement en cryptomonnaies a toutefois précisé qu’outre le programme Earn, ses autres services restent accessibles aux utilisateurs.

CNBC, qui avait eu le PDG par intérim Derar Islim, a rapporté ces commentaires :

« Nos activités de négociation au comptant et de produits dérivés, ainsi que de conservation, restent pleinement opérationnelles. »

En temps normal, une telle action n’alarmerait pas les investisseurs. Mais une semaine après l’effondrement de FTX, même les paroles les plus mielleuses ne pourront dissiper les craintes d’une contagion.

« Nous reconnaissons à quel point la semaine dernière a été difficile en raison de l’impact de la nouvelle FTX. Chez Genesis, nous sommes entièrement concentrés à faire tout ce que nous pouvons pour servir nos clients et naviguer dans cet environnement de marché difficile. »

FTX et ses dommages collatéraux

Sam Bankman-Fried et sa cupidité ne s’étaient pas contentés de faire sombrer FTX. Beaucoup d’autres sociétés cryptos tombaient avec eux, pour ne citer qu’Alameda Research, BlockFi et d’autres encore.

Même les célébrités comme Tom Brady et son ex-femme Gisele Bündchen, des pro-cryptos embobinés par SBF, y ont perdu plus de 600 millions de dollars. Mis à part cette perte colossale, ils ont écopé d’un procès intenté par un investisseur FTX du nom d’Edwin Garrison, souligne CNN.

Son avocat Adam Moskowitz a précisé que :

« FTX [et sa bande] étaient des génies des relations publiques et du marketing, et savaient que… [il] ne pouvait réussir qu’avec l’aide et la promotion des célébrités et des influenceurs les plus populaires, respectés et aimés dans le monde. »

La crypto-sphère n’est plus la même après le fiasco Terra. Bear market, faillite de nombreuses entreprises crypto comme 3AC, Celsius, Voyager… ont suivi cette débandade. Maintenant que FTX est en faillite, d’autres vont bientôt déposer leur bilan. Est-ce donc le cas de Genesis ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !