A
A

Crypto : L’exchange Deribit victime d’un important piratage

mer 02 Nov 2022 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

2022 est indubitablement l’année où l’industrie de la crypto a enregistré le plus grand nombre d’actes de piratage et d’attaques. Le mois dernier s’est particulièrement illustré avec une vingtaine d’attaques signalées. Alors que la situation inquiète davantage les détenteurs de portefeuilles en général, le mois de novembre s’ouvre sur une nouvelle attaque importante. Cette fois, la victime est l’exchange Deribit. Que s’est-il réellement passé ?

Piratage, exchange, crypto, FTX, Web3, DeFi

Une perte de 28 millions de dollars !

Aux premières heures du mercredi 2 novembre, l’exchange de cryptos, Deribit a signalé à la communauté qu’il a subi un piratage. L’opération a été menée sur son Hot Wallet et a permis aux responsables de l’attaque de lui dérober la somme de 28 millions de dollars. Les tokens qui ont fait l’objet du piratage sont des BTC, des ETH et des USDC. Selon les analystes de PeckShield, les pirates ont volé 9 080 ETH, soit 14,2 millions de dollars et 691 BTC, équivalents à 14,1 millions de dollars. Mais la plateforme a assuré que les actifs de ses clients n’ont pas été affectés.

L’entreprise garde 99 % des fonds de ses utilisateurs en stockage à froid, afin de limiter l’impact de ce type d’événements. De plus, elle assure que les pertes seront couvertes par les réserves existantes.

L’annonce officielle de l’exchange crypto

Suspension des opérations crypto

Pour l’instant, les opérations de retrait font l’objet d’une suspension temporaire sur la plateforme. Les responsables de l’exchange crypto ont par ailleurs demandé aux utilisateurs de ne pas envoyer de nouvelles requêtes. Quant aux dépôts, ils seront traités et effectués, conformément à la procédure habituelle. Mais le nombre de validations est désormais plus important, précise l’annonce.

« Nous effectuons des contrôles de sécurité continus et devons interrompre les retraits, y compris ceux des dépositaires tiers Copper Clearloop et Cobo. Ceci, jusqu’à ce que nous soyons sûrs que la situation est suffisamment sous contrôle, pour rouvrir », a écrit Deribit sur Twitter.

Cet incident survient quelques semaines après le bouclage par l’exchange d’un financement de 40 millions de dollars. La plateforme de négociations crypto a une valeur de 400 millions de dollars et prévoyait de développer de nouveaux services.

Utilisation de Deribit

En effet, Deribit est la nouvelle victime des pirates de la crypto. Si le montant du préjudice peut être qualifié d’important, vu la taille de la bourse, il ne semble pas affecter ses finances. Les responsables ont assuré que les fonds des clients n’ont pas été compris. Cependant, les activités sont pour le moment suspendues.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !