A
A

Crypto : Quel serait le rôle joué par SBF dans l’effondrement de Terra ?

ven 09 Déc 2022 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Il semble qu’on n’ait pas fini d’entendre parler de Sam Bankman-Fried ! Depuis la faillite de son exchange de cryptos, on découvre chaque jour un peu plus que l’ancien PDG de FTX a commis de nombreuses frasques. Récemment, il a été révélé que SBF fait l’objet d’une enquête : il serait soupçonné de faits très graves.

Sam-Bankman-Fried

SBF aurait manipulé le marché de TerraUSD (UST) et Terra (LUNA)

À la fin du mois passé, on apprenait que BlockFi a déposé plainte contre Sam Bankman-Fried pour ne pas avoir respecté un engagement de garantie. Le dirigeant crypto déchu pourrait bien devoir faire face à un autre procès pour d’autres faits. En effet, le New York Times a annoncé que les procureurs fédéraux américains soupçonnent l’ancien PDG d’être impliqué dans l’effondrement de Terra et son stablecoin.

Il est possible que SBF ait manipulé le marché des deux actifs numériques au profit de FTX et Alameda Research. Cette manipulation du marché aurait entrainé un effet domino qui a provoqué l’effondrement spectaculaire de Terra, et plus tard de FTX. Il apparait que les procureurs ont lancé une enquête pour vérifier ces informations.

En réalité, les autorités américaines enquêtent depuis quelque temps sur toute l’affaire FTX. Elles vérifient notamment que SBF n’a pas transféré les fonds des clients de FTX à Alameda. Une autre enquête porte sur la violation des lois américaines sur le blanchiment d’argent.

Genesis aurait joué un rôle crucial dans cette affaire

Do Kwon, cofondateur de Terraform Labs, a partagé le rapport du New York Times sur Twitter ce 8 décembre. Il a commenté sa propre publication en indiquant que Genesis aurait fourni des informations cruciales à SBF. Ces dernières auraient permis à Sam de commettre sa fraude. Kwon a déclaré : « Je pense que le moment est venu pour Genesis de révéler s’il a fourni l’UST de 1 milliard de dollars peu avant le crash à SBF ou Alameda ».

Une manipulation ?

Il a ajouté : « L’achat de LFG a été présenté comme provenant de « l’intérêt de participer à l’écosystème Terra Defi », pas pour fournir des munitions pour une attaque par les pairs ». « La grande récession monétaire que l’UST a connue en février 2021 a été déclenchée par Alameda », a-t-il souligné.

Jusqu’ici, SBF n’a pas réussi à convaincre grand monde de son innocence dans l’effondrement de FTX. Il a certes fourni des informations sur le sujet, mais celles-ci manquaient de consistance. Pour les personnalités comme CZ et Elon Musk, SBF est un fraudeur.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !