A
A

Crypto : Ripple remportera son procès contre la SEC, selon un célèbre entrepreneur

mer 07 Déc 2022 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.

Depuis le 22 décembre 2020, il y a un procès qui oppose la SEC à Ripple. Malgré quelques victoires mineures de l’entreprise crypto, l’issue du procès reste incertaine, du moins pour la plupart des gens. Pour David Gokhshtein, qui a fondé le média axé sur la crypto Gokhshtein, le grand gagnant de la bataille judiciaire est déjà connu.

Selon le PDG de Ripple, la SEC essaierait d’outrepasser la loi !

L’entrepreneur David Gokhshtein a récemment prédit la victoire de Ripple face à la SEC. En effet, il a déclaré sur Twitter le 4 décembre : « Ripple gagnera. L’industrie crypto sera également gagnante ». Ceci rappelle le contenu d’une interview du PDG de Ripple, Brad Garlinghouse, le 23 septembre 2022 avec le CNBC. Garlinghouse avait expliqué que « 99,9 % des transactions XRP n’ont rien à voir avec Ripple, la société ».

« Quand vous parlez de « XRP est une sécurité », je reviens à quelque chose que j’ai dit il y a des années quand ils ont commencé : « Un titre de quelle société ? Qui est le propriétaire ? » Je pense qu’il est très clair qu’il n’y a pas de contrat d’investissement », a ajouté le dirigeant de l’entreprise crypto.

La prédiction de Gokhshtein

Garlinghouse estime que la loi et les faits sont très clairs. Selon lui, le problème vient de la SEC qui tente d’aller à l’encontre de la loi. « Je pense que le « Ripple Test » pourrait être ce que nous envisageons à l’avenir. Il y a beaucoup de faits et de circonstances qui peuvent être uniques, mais pour la société (…), je pense que c’est juste la SEC qui essaie d’outrepasser la loi », a expliqué le PDG.

L’une des rares entreprises véritablement utiles ?

Durant le mois de septembre, Brad Garlinghouse s’était entretenu avec Ryan Selkis, co-fondateur et PDG de Messari. Lors de l’interview, il a expliqué que « Ripple est l’un des rares cas d’utilisation de la crypto véritablement à l’échelle qui résout réellement un problème ».

« Ce n’est pas une expérience scientifique. Ce n’est pas dans une phase de test. Au contraire, nous essayons de freiner la croissance en ce moment. La demande dépasse vraiment notre capacité à y répondre en ce moment », avait ajouté le PDG de Ripple.

Garlinghouse a précisé que le deuxième trimestre n’a pas été aussi difficile pour son entreprise qu’il l’a été pour les autres, au sein de l’espace crypto. Bien au contraire, cela a été « un trimestre record pour Ripple». Le PDG a également remarqué que la majeure partie de l’infrastructure de XRP Ledger est gérée par la société.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.