A
A

Crypto : Un complice de l'escroquerie OneCoin extradé

sam 03 Sep 2022 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

OneCoin avait été lancé en 2014, et ses promoteurs affirmaient qu’il s’agissait d’une crypto qui avait de l’avenir. Ils avaient aussi déclaré que l’actif numérique disposait d’une offre maximale de 120 milliards de pièces. Mais, en réalité, ils n’avaient construit aucune blockchain OneCoin. L’escroquerie a finalement été découverte par les autorités qui recherchent depuis 2017, en vain, celle qui en est responsable. Cette dernière, surnommée « Cryptoqueen », aurait collaboré avec Christopher Hamilton et Robert McDonald. Mardi, un juge britannique a décidé qu’il fallait procéder à l’extradition de Christopher vers les États-Unis. Découvrez les tenants et les aboutissants de cette affaire de fraude.

onecoin, crypto

OneCoin : des millions de dollars blanchis sur des comptes aux États-Unis

Christopher Hamilton est considéré comme l’homme de main de Ruja Ignatova, la fameuse « Cryptoqueen ». Il aurait blanchi 105 millions de dollars volés aux investisseurs avec l’escroquerie OneCoin. Cette escroquerie leur a permis de spolier au total 4 milliards de dollars à des milliers d’investisseurs. En conséquence, mardi, un juge britannique a ordonné l’extradition de Christopher Hamilton vers les États-Unis. Celui-ci répondra donc aux accusations de blanchiment d’argent et de fraude électronique dont il fait l’objet devant la justice américaine.

L’avocat d’Hamilton avait soutenu que les « actes répréhensibles présumés » ont eu lieu sur le territoire britannique. Il a déclaré qu’il n’y avait aucun moyen de définir précisément où les dommages liés à la fraude de OneCoin ont eu lieu. Il espérait ainsi pouvoir bloquer l’ordre d’extradition de son client.

Cependant, les avocats des États-Unis ont déclaré que les fonds ont été transférés depuis et vers des comptes bancaires américains. De ce fait, la fraude OneCoin eu lieu aux États-Unis et elle a trait à de la criminalité transfrontalière. Le tribunal britannique s’est finalement mis du côté des États-Unis, ordonnant l’extradition de Christopher Hamilton.

Christopher Hamilton doit être extradé vers les États-Unis. L’ordre d’extradition concerne surtout des fonds qu’aurait versé Gilbert Armenta, un autre suspect lié à OneCoin sur des comptes appartenant à Hamilton.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !