A
A

Crypto : Un investisseur de FTX va déprécier 95 millions de dollars d'investissement

dim 20 Nov 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Après l’annonce du scandale FTX, le Régime de retraite des enseignants de l’Ontario (RREO), troisième plus grand organisme de ce type dans le pays d’Amérique du Nord, a été parmi les tous premiers à monter au créneau pour révéler qu’elle a investi dans l’exchange crypto. Après le dépôt de bilan de FTX, le fonds veut visiblement passer à autre chose. En même temps, son investissement ne représente que 0,05 % de ses actifs sous gestion. Décryptage.

Crypto, FTX, Régime de retraite des enseignants de l'Ontario, Canada

L’impact de cet investissement dans FTX est marginal

Vendredi, le Régime de retraite des enseignants de l’Ontario a fait une annonce concernant son investissement dans l’exchange crypto FTX. Le géant de la retraite a décidé de déprécier son investissement de 95 millions de dollars dans la plateforme. Cela représentait 0,05 % de l’actif net total du fonds, qui est le troisième plus important du Canada. En effet, il gère près de 250 milliards de dollars d’actifs, pour plus de 330 000 enseignants.

Pour rappel, le fonds a initialement investi 75 millions de dollars dans FTX International et FTX.US en octobre 2021. Puis, il a injecté 20 millions de dollars supplémentaires dans FTX.US en janvier dernier. Ces investissements ont été faits par le biais de sa filiale Teachers’ Venture Growth (TVG).

L’annonce a été relayée sur les médias sociaux

« La perte financière liée à cet investissement aura un impact limité sur le Régime. Ceci, compte tenu de sa taille par rapport à notre actif net total et notre position financière qui est solide. Cependant, nous sommes déçus du résultat de cet investissement. Nous prenons toutes les pertes au sérieux et nous utiliserons cette expérience pour renforcer davantage notre approche. »

Ce n’est pas la première fois qu’un grand fonds de pension canadien perd de l’argent dans les cryptos. En août dernier, la Caisse de Dépôt et Placement du Québec (avec plus de 300 milliards de dollars d’actifs sous gestion) a annoncé une perte de 150 millions de dollars dans le prêteur de cryptos Celsius Network. Après cet investissement décevant, le fonds a annoncé qu’il ne s’exposerait plus aux cryptos.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !