A
A

Découvrez la nouvelle solution décentralisée de partage de fichiers de TON

sam 07 Jan 2023 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La Fondation TON est un groupe non commercial de contributeurs ayant créé la blockchain The Open Network (TON). Elle a un certain nombre d’objectifs visant à favoriser davantage l’Internet décentralisé. Dans ce contexte, la Fondation TON vient de lancer une solution innovante.

Image d'une main avec le mot blockchain au milieu et plein d'icones qui gravitent autour

Avec TON, transférer toute taille de données sans serveurs web centralisés !

Malgré les critiques, la technologie blockchain montre de plus en plus son utilité dans le monde. Pour preuve, la blockchain TON vient de lancer une solution innovante pour partager et stocker des fichiers de manière décentralisée. En effet, le média webnow a rapporté cette information à travers un tweet ce 5 janvier 2022. Il a expliqué : « La Fondation TON a lancé une solution décentralisée de partage de fichiers et de stockage de données appelée TON Storage, s’attaquant à des projets comme Filecoin ».

TON Storage permettra de transférer toutes les tailles de fichiers et de données. Ces derniers seront ensuite sauvegardés et cryptés de manière sécurisée et en dehors des serveurs web centralisés. Le fonctionnement du nouveau système de TON est similaire à celui du système de partage de fichiers Peer-to-Peer existant. Ce dernier système est axé sur Internet et utilise les torrents.

L’information relayée par The Block

Une solution de stockage pour conserver les données à long terme

Actuellement, les systèmes de stockage de fichiers utilisant les torrents ont une certaine limite. En effet, ils ne garantissent pas un stockage des données sur le long terme. La Fondation TON lance TON Storage notamment pour résoudre ce problème. Avec la nouvelle solution, il y a des smart contracts pour garantir le stockage de fichiers durant un certain temps. En contrepartie de ce service, les utilisateurs devront verser un montant fixe en toncoin.

La Fondation TON a expliqué : « Tout le monde peut devenir un opérateur de nœud sur le réseau TON et recevoir des paiements d’autres utilisateurs pour l’hébergement de fichiers, même s’il n’exploite qu’un seul nœud ». « L’accessibilité de ce nouveau produit incitera de nouveaux utilisateurs indépendants à rejoindre le réseau TON, ce qui contribuera à faire croître encore davantage l’écosystème TON », a-t-elle précisé.

Telegram a lancé TON en 2018 sous le nom de Telegram Open Network. Mais, certaines enquêtes de la SEC l’ont obligé à abandonner son projet. Puis, en 2022, des développeurs se sont retrouvés pour former la Fondation TON et sauver la blockchain de Telegram. Ils ont alors décidé de rebaptiser le réseau « The Open Network », en lui offrant un mainnet fonctionnel.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !