A
A

Le protocole DeFi Anchor (ANC) intégre bATOM comme collatéral

sam 09 Avr 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Emile Stantina

Les tokens « bonded ATOM » (bATOM) peuvent désormais être utilisés comme garantie sur la plateforme de prêt décentralisée Anchor. Par conséquent, les personnes qui font du staking de tokens ATOM (Cosmos) pourront gagner des récompenses tout en exploitant la liquidité de leurs actifs verrouillés pour emprunter du TerraUSD (UST).

ANC - Anchor protocol
L’annonce de l’intégration de bATOM par le protocole Anchor (ANC)

Le bATOM débarque sur Anchor

Après le sAVAX, c’est au tour du bATOM de rejoindre la liste des collatéraux acceptés par Anchor. En effet, la communauté a voté en faveur de la proposition 22 concernant l’ajout de ce nouvel actif comme garantie. Le vote s’est terminé le 6 avril avec un soutien de 53,478 millions d’ANC contre près de 8 500 ANC en opposition.

En réalité, le but de cette proposition est d’augmenter la valeur de la garantie du projet et le nombre de prêts d’UST sur Anchor. Elle prévoit également de réduire le ratio prêt-valeur (LTV) du bATOM à 60 % maximum. Cette intégration offre de nouvelles perspectives pour les détenteurs de tokens ATOM. En effet, les utilisateurs vont pouvoir emprunter des fonds à partir de leurs actifs immobilisés. Cela devrait contribuer à équilibrer l’écart entre les dépôts et les emprunts sur Anchor.

Par ailleurs, en autorisant le bATOM comme collatéral, Anchor crée également de la valeur ajoutée pour les écosystèmes Terra et Cosmos.

Concrètement, c’est quoi le bATOM ?

La proposition a été faite par pSTAKE Finance. Il s’agit d’un protocole de liquidity staking basé sur COSMOS. C’est lui qui est à l’origine de la création du jeton bATOM.

Lorsqu’un détenteur d’ATOM verrouille ses jetons sur cette plateforme, il reçoit automatiquement une quantité équivalente de jetons stkATOM comme preuve de ses actifs immobilisés. Les stkATOMs émis permettent de recevoir des récompenses de staking (en tokens pATOM) et des jetons représentatifs (bATOM) pouvant également servir de liquidité. Plus exactement, un bATOM est un token stkATOM à l’intérieur d’une capsule. Cela lui permet de pouvoir être utilisé sur la blockchain Terra. Il est possible de convertir des bATOMs en stkATOMs et vice versa en utilisant le pont Wormhole.

Plus intéressant encore, tous les détenteurs de bATOM sur Anchor peuvent réclamer leurs récompenses de staking en UST. Par ailleurs, les utilisateurs d’Anchor qui engagent leurs tokens bATOM comme garantie pour emprunter des UST verront leurs récompenses de staking confisquées et distribuées aux bailleurs de fonds d’UST.

Conclusion

Dernièrement, avec l’effondrement du marché des cryptomonnaies, les emprunts, dont les intérêts servent à encourager les dépôts et donc à augmenter les réserves sur Anchor, ont fortement diminué. Mirror tracker avait révélé une chute de près de 55% des réserves de la plateforme entre décembre 2021 et janvier 2022. Ainsi, en acceptant plus de cryptomonnaies comme collatéral, Anchor tente d’augmenter le nombre d’emprunts dans le but de générer plus de revenus. Au moment de la rédaction de ces lignes, il occupe la troisième place en termes de TVL avec 15,24 milliards de dollars, contre 20,52 milliards de dollars pour Curve et 18,82 milliards de dollars pour Lido.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Emile Stantina avatar
Emile Stantina

Passionné par la technologie blockchain et les cryptomonnaies, nous contribuons à vulgariser et à démocratiser ce nouveau monde. « Chancellor on brink of second bailout for banks »

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !