A
A

Et si l’usage de la blockchain améliorerait la transparence dans le secteur agricole ?

dim 22 Jan 2023 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’agriculture représente l’un des secteurs les plus stratégiques de l’économie mondiale. Avec le bouleversement technologique de ces dernières décennies, il doit s’adapter pour mieux jouer son rôle. Une mission qui implique pour les acteurs d’accroître leur crédibilité en améliorant leur transparence opérationnelle. Selon plusieurs analystes, la blockchain pourrait être d’un apport significatif à cet effet.

Agriculture, blockchain, adoption, monde

La technologie blockchain idéale pour le secteur ?

Le progrès technologique a révolutionné les processus opérationnels dans le secteur agricole. Pour produire en quantité, de manière efficace et efficiente, les acteurs de cette industrie ont dû entretenir des relations d’interdépendance. Ces relations, souvent opaques et complexes, impliquent le brassage et le stockage d’importantes quantités de données précieuses. Une opération, qui pose régulièrement des problèmes de sécurité et de confidentialité, auxquels la blockchain peut apporter des solutions adaptées.

En effet, avec la grande transparence qui la caractérise, la blockchain se positionne comme le moyen idéal d’accroître la confiance des acteurs. L’usage de cette technologie devrait faciliter l’échange d’informations entre les acteurs. De plus, il devrait stimuler le suivi, la traçabilité des opérations et surtout, la transparence.

Le recours à la blockchain peut beaucoup apporter à l’agriculture

Pour rendre cela possible, le partage de données basées sur l’usage de la blockchain, doit être promu. Ceci, sur l’ensemble de la chaîne de valeurs, ce qui n’est actuellement pas le cas. C’est l’avis des chercheurs de la plateforme SpringerLink, Simone van der Burg, Leanne Wiseman et Jovana Krkeljas.

D’après eux, la transparence dans le secteur agricole « ne peut devenir une réalité que si les agriculteurs sont prêts à partager leurs données avec les entreprises agroalimentaires qui développent des technologies numériques ». Ce changement de paradigme, s’il se généralise, aura des impacts positifs immédiats sur l’ensemble du secteur.

L’adoption, un passage obligé ?

Au-delà des exigences de transparence et des enjeux économiques, l’usage de la technologie blockchain dans le domaine de l’agriculture semble inéluctable.

Certaines entreprises grandes surfaces comme Heineken, Unilever ou encore Walmart opérationnalisent leurs activités en investissant sur ce marché. Cette tendance devrait se renforcer au cours des prochaines années.

Pour le World Economic Forum (WEF), la blockchain deviendra incontournable si l’industrie agricole veut « répondre à la demande de transparence des consommateurs et soutenir les objectifs des gouvernements pour protéger les citoyens contre la fraude ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !