A
A

La prochaine mise à jour Pectra d’Ethereum divise les développeurs

ven 05 Jan 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Eddy S.
S'informer Blockchain

La communauté Ethereum se prépare activement pour Pectra, la prochaine mise à niveau du réseau prévue en 2024. Mais un désaccord important subsiste entre les développeurs sur la meilleure façon d’intégrer Verkle, une technologie prometteuse de preuve de validité. Certains sont en faveur d’une adoption obligatoire et immédiate de Verkle pour valider les blocs. D’autres préfèrent une intégration progressive, le temps de s’assurer de la robustesse de la technologie. 

Ethereum mise à jour Pectra

Le calendrier de test intensif de Pectra sur les testnets

Le déploiement de la mise à niveau Pectra débutera en 2024 par une batterie de tests sur les réseaux de développement Ethereum. Le premier testnet concerné sera Goerli, dès le 17 janvier 2024. Viendront ensuite Sepolia le 30 janvier, puis Holesky le 7 février. Ces différentes étapes permettront de valider le code de Pectra dans des environnements variés et de débusquer d’éventuels bugs ou problèmes de performances.  Après cette première salve de testnets, d’autres déploiements suivront certainement dans les mois précédant le fork mainnet. 

L’objectif est de multiplier les cas d’utilisation de Pectra avant son lancement définitif. Cette stratégie permettra de renforcer la robustesse du code et de s’assurer qu’il est prêt pour une utilisation à grande échelle. Les leçons tirées des tests serviront aussi à finaliser les spécifications de la mise à niveau. Notamment sur l’intégration de Verkle, qui cristallise pour l’instant les débats.

Les arguments des pro et anti Verkle obligatoire

Concernant Verkle, deux approches s’opposent chez les développeurs Ethereum. 

Les pro-Verkle obligatoire militent pour une adoption totale et immédiate de cette technologie prometteuse. Ils considèrent que ses avantages en termes de performances et d’évolutivité sont trop importants pour laisser le choix. Verkle permet de grandement réduire la taille des preuves de validité des blocs. Ses partisans estiment que sa généralisation forcée dopera l’attractivité et l’utilisation du réseau Ethereum. 

Face à eux, les anti-Verkle obligatoire se montrent plus prudents. Ils craignent que des problèmes de sécurité ou de stabilité n’apparaissent si Verkle est déployé trop vite. Pour eux, Verkle pourrait dans un premier temps être proposé comme option, en parallèle du mécanisme de validation actuel. Cette cohabitation permettrait de l’éprouver progressivement. Avant d’envisager à terme de le rendre obligatoire, une fois sa robustesse confirmée sans équivoque.

La future mise à niveau Pectra d’Ethereum promet d’être déterminante pour l’avenir du réseau. Elle devra relever le défi de l’évolutivité grâce à des technologies comme Verkle. Mais l’intégration de cette nouveauté prometteuse divise les développeurs sur la meilleure stratégie à adopter. Les semaines à venir, marquées par une intensification des tests, permettront probablement de dégager un consensus. Quelle que soit la solution retenue, Pectra représentera une étape cruciale pour Ethereum.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Eddy S. avatar
Eddy S.

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.