A
A

Ethereum : Goerli en fin de vie, ultimes recommandations !

ven 01 Déc 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Blockchain

Ethereum est en pleine refonte. Depuis The Merge, la blockchain la plus populaire au monde n’a cessé d’alterner les mises à jour au sein de son écosystème. Dans quelques mois, un hard fork baptisé « Dencun » aura lieu chez Ethereum. Et il ne manquera pas d’impacter sur Goerli, son fameux réseau testnet.

Vecteur blockchain, logo d'Ethereum, mentions "Goerli" et "Dencun"

Goerli, bientôt abandonné par les développeurs d’Ethereum

Ethereum a déjà connu des retards avec The Merge, Holesky et Dencun. Concernant Dencun, une mise à jour qui devait se tenir ce mois-ci, les devnets ont rapporté plusieurs anomalies dont l’existence de dysfonctionnements récurrents, des blocs invalides et aussi des blocages fréquents. Ainsi, il s’avère impossible d’implémenter un hard fork sur la blockchain pour l’année 2023.

Les récommandations de Tim Beiko pour les utilisateurs de Goerli

« Dencun sera le dernier fork déployé sur Goerli et les équipes de clients et de testeurs quitteront leurs validateurs dans les mois qui suivront son activation.

Vous devriez migrer vers un autre réseau avant cela.

Détails de la chronologie et inscription aux alertes par courriel dans cet article. »

Dans cet article de blog, l’équipe d’Ethereum a précisé que les équipes de test des clients et de l’EF ne soutiendront plus Goerli dans un futur proche. Ce premier réseau de test multi-client ne pourra plus en effet accueillir d’autres projets de grande envergure à part l’upgrade du réseau Dencun.

Pour ce faire, Ethereum a établi un deadline à l’attention des validateurs :

  • trois mois après l’activation de Goerli Dencun ;
  • ou un mois après l’activation du mainnet Dencun.

Ainsi, ils sont invités à déménager bien avant ces deux dates, quoique cela ne manquera pas d’affecter la stabilité du réseau. Un réseau de substitution leur a été proposé pour l’occasion :

« Les développeurs d’application et d’outils sont encouragés à utiliser Sepolia pour tester des applications décentralisées, des smart contrats et d’autres fonctionnalités EVM. Son ensemble de validateurs autorisés fournit un environnement de test stable », peut-on lire sur le site.

Pour les stakers et les fournisseurs d’infrastructure, le testnet Holesky fraîchement déployé semble le plus adapté. Et pour les stakers envisageant de tester la configuration d’un validateur, l’équipe d’Ethereum encourage le recours au testnet Ephemery.

« Ce réseau se réinitialise chaque semaine et permet de tester de bout en bout le cycle de vie du validateur », ont-ils poursuivi.

Dencun, la dernière mission de Goerli

Goerli a été une belle expérience pour la communauté Ethereum. Le fait que ce réseau a rencontré de nombreux problèmes techniques a poussé certains développeurs notoires comme Afri Schoedon à s’en occuper et à créer un collectif tout autour.

Ethereum, la blockchain émettrice de la crypto ETH, a également précisé dans son article de blog que le premier testnet à activer l’uprgade Dencun.

Pour CoinGape, Ethereum ne pense pas s’arrêter là. Outre Dencun, prévu pour 2024, ses devnets s’attèlent également à une autre mise à niveau. Il porte le nom de « Proto-Danksharding » ou EIP-4844. Leur but ? Augmenter l’évolutitivé d’Ethereum et y asseoir la décentralisation.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.