la crypto pour tous
A
A

Euro numérique : l’UE retarde la publication de son projet de loi

mar 20 Juin 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Paiement

Déjà très attendue, la législation de l’Union européenne devant régir la confidentialité et la distribution de sa monnaie numérique de banque centrale (CBDC) ne verra pas le jour de sitôt. L’UE a en effet suspendu sine die la publication de son projet de loi pour l’euro numérique. Une décision qui fait suite aux fuites de la semaine dernière même si les raisons officielles restent pour l’heure inconnues.

Le logo de l'euro sur une carte de l'UE

Des fuites importantes concernant le projet de l’euro numérique

L’euro numérique n’est pas prêt pour un lancement. C’est l’essentiel à retenir d’un document analytique publié par la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen en avril dernier. La nouvelle suspension du projet de loi pour l’euro numérique par l’organe décisionnel de la Commission européenne porte à croire que la position de l’UE n’a pas évolué depuis lors.

Pour rappel, l’examen du projet de loi était prévu pour le mois de mai avant d’être finalement reporté au 28 juin. Une échéance désormais trop courte pour la Commission européenne qui n’a toujours pas motivé cette suspension. Cependant, la décision de reporter la publication de ce projet de loi surprend moins si l’on considère le contexte dans lequel elle a été prise.

En effet, certains détails relatifs aux questions de techniques et de confidentialité de l’euro numérique ont fuité la semaine dernière. Coindesk rapporte que le texte législatif initial prévoyait d’interdire aux banques, le paiement des intérêts sur les euros numériques et aux commerçants, la facturation de leur utilisation.

Pas de nouvelle date de publication

À ces fuites s’ajoute une déclaration des ministres des Finances de la zone euro qui laissait entendre que les discussions étaient toujours en cours et qui présageait un retard. Pascal Donohoe, ministre irlandais des Finances qui a présidé les pourparlers lors d’une réunion tenue jeudi, rapporte que ses pairs ont évoqué « l’importance de développer un récit convaincant et clair sur ce que serait la valeur ajoutée de ce développement » pour l’économie et la vie des citoyens. Il ajoute que les ministres « veulent soutenir ce travail, mais aussi voir comment ils peuvent développer davantage ce récit ».

Pour l’heure, la Commission européenne n’a pas donné de nouvelle date de publication pour ce projet de loi. L’expectative continue donc pour les partisans de la CBDC européenne, notamment pour la BCE qui a récemment rappelé la pertinence et la nécessité de l’euro numérique.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.