A
A

La Formule 1 se plonge vraiment dans les NFT, les cryptos et le metaverse

dim 16 Oct 2022 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

De nombreuses institutions s’intègrent progressivement au secteur crypto. Ce n’est plus une surprise. La Formule 1 qui se lance dans l’univers numérique, ça n’est toujours pas une surprise. Mais quand Formula One dépose huit demandes de marque couvrant les cryptomonnaies et le métaverse, là c’est une grosse surprise !

formule 1 crypto

Crypto, NFT, metaverse, la Formule 1 veut tout !

Le 5 octobre, la Formule 1 a déposé huit demandes de marque auprès de l’Office des brevets et des marques aux Etats-Unis (USPTO). Ces marques de commerce couvrent de nombreux produits numériques. Entre autres, les cryptomonnaies, les jetons non-fongibles (NFT) et le metaverse. 

Alors que le monde évolue à grande vitesse, Formula One est décidé à ne pas prendre le train en marche. Mike Kondoudis, un avocat des marques agréé par USPTO, s’est exprimé dans un tweet. Selon les déclarations de ce dernier, les demandes ont été déposées par Formula One Licensing BV, une société néerlandaise du groupe Formula One. 

Cette dernière revendique la propriété liées à la Formule 1 et au logo F1. Les numéros de série de ces marques sont : 97620208, 97620234, 97620226, 97620218, 97620213, 97620210, 97620223 et 97620220. Notons que la Formule 1 est le plus grand événement sportif mondial annuel. En effet, ce dernier se déroule sur les cinq continents et dans 22 pays. 

Selon son site web, l’événement a plus de 500 millions de fans passionnés à travers le monde qui soutiennent les constructeurs et les pilotes. La Formule 1 a déjà collaboré avec des plateformes d’échange crypto. En juin de l’année dernière, Crypto.com est devenu le premier sponsor mondial de la série Sprint de Formule 1. L’accord devrait se poursuivre cette année aussi. Cependant, la période ne semble pas être favorable à l’exchange. 


South Florida Motorsports (SFM), une société affiliée à la Formule 1 a annoncé en février Crypto.com comme le principal partenaire du Grand Prix de Formule 1 à Miami. Mais Ad Age a déclaré la semaine dernière que le bear market a été rude avec l’exchange. En effet, il pense que la réduction de ses effectifs et de ses offres marketing pourrait affecter ses plans.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !