A
A

FTX veut vendre quatre de ses entreprises filiales 

ven 16 Déc 2022 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Le dossier de faille de FTX déposé au tribunal du Delaware indique que la société souhaite vendre quatre de ses entreprises filiales. Alors que l’effondrement de l’exchange a entraîné un effet de cascade sur plusieurs entreprises, il souhaite limiter les dégâts. La vente rapide des entreprises Embed Financial Technologies, LedgerX, FTX Japan et FTX Europe peut les soustraire des problèmes juridiques de FTX. D’autant plus que ces filiales ont encore de la valeur. Si le tribunal donne son feu vert, la procédure de vente peut commencer au début de la nouvelle année.

Crypto : FTX doit 3,1 milliards de dollars à ses 50 plus gros créanciers

FTX veut agir, avant qu’il ne soit trop tard…

Les filiales de FTX sont actuellement en danger face à l’effondrement de la société mère. Elles risquent de perdre de la valeur à force d’être affiliées au mauvais image de FTX. Les sociétés affiliées Embed Financial Technologies, LedgerX, FTX Japan et FTX Europe sont solvables. Elles sont également en règle avec les autorités de réglementation, selon FTX. Les avocats représentant FTX ont donc entamé un processus de vente aux enchères pour ces quatre sociétés. Cette décision a été prise avant qu’elles ne perdent plus de valeur.

Ils ont ainsi déposé une motion devant le juge ce jeudi soir. Ils estiment que plus longtemps les opérations sont suspendues, plus grand est le risque pour la valeur des actifs et le risque d’une révocation permanente des licences. 

FTX veut vendre quatre de ses entreprises filiales, pour limiter les dégats
FTX veut vendre quatre de ses entreprises filiales, pour limiter les dégâts

La procédure d’appel d’offres est prévue pour 2023

La motion indique qu’il est prioritaire d’explorer les ventes, les recapitalisations ou autres transactions stratégiques concernant ces filiales. En effet, LedgerX, acquis par FTX l’année dernière, fait partie des rares filiales de l’entreprise à rester liquide, alors que FTX et Alameda Research perdaient de l’argent.

Les dates pour l’appel d’offres et le processus d’approbation de la vente ne seront pas les mêmes pour chaque filiale. Néanmoins, les offres préliminaires sont prévues entre mi-janvier et début février. Les objections à la proposition de vente sont prévues pour le 29 décembre dont l’audience se tiendra le 11 janvier. Après les enchères, le tribunal des faillites du Delaware, présidé par John Dorsey, tiendra des audiences pour approuver les offres gagnantes.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !