A
A

Google Cloud fait le grand saut dans le Web3 !

mer 26 Avr 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Blockchain

Le secteur crypto évolue et attire de plus en plus de plateformes de renommée mondiale. Google Cloud l’a bien prouvé ce 25 avril en annonçant une nouvelle intéressante à travers un article de blog. En effet, deux de ses représentants ont expliqué qu’il venait de signer de nouveaux partenariats avec des entreprises crypto. James Tromans, responsable de l’ingénierie Web3, et Ryan Kiskis, directeur de l’écosystème des startups, n’ont pas manqué d’expliquer l’objectif de ces partenariats. Voici ce qu’il en est.

Le logo de Google Cloud

Google Cloud propose des avantages uniques aux projets Web3 !

Google Cloud a décidé d’élargir ses partenariats afin d’attirer plus de startups du secteur de la blockchain qui semble concerner tout le monde. La plateforme offrant des services de stockage et d’informatique dans le cloud voudrait que les projets Web3 utilisent davantage son infrastructure. Pour ce faire, elle est désormais en partenariat avec de nombreux fournisseurs de services crypto. Par exemple, on peut citer la plateforme de smart contracts Solana et la société d’analyse Nansen.

Avec son nouveau projet, Google Cloud vise à aider les startups Web3 à se développer plus rapidement. Pour ce faire, il offre à celles-ci une formation technique et une assistance commerciale à des frais réduits. Il propose aussi une réduction Google Cloud et Firebase, couvrant les coûts jusqu’à 200 000 dollars sur deux ans. Cela dit, les projets Web3 qui choisissent Google Cloud pourront bénéficier de crédits gratuits.

Parallèlement, les startups d’IA peuvent recevoir jusqu’à 350 000 dollars de remises en utilisant l’infrastructure de Google Cloud. En fait, il suffit à une plateforme Web3 de disposer d’un compte Google Cloud pour postuler afin de bénéficier des avantages disponibles. Ces derniers lui permettraient d’innover rapidement et facilement tout en économisant de l’argent, selon son statut de financement.

James Tromans et Ryan Kiskis ont expliqué que l’objectif de Google Cloud est « d’aider les startups Web3 et les projets émergents à construire et à évoluer plus rapidement et de manière plus sécurisée ». La plateforme de stockage permettra aux développeurs de se concentrer sur des domaines clés.

Les projets se multiplient dans le secteur du Web3 considéré comme l’Internet du futur. Par exemple, au début du mois, le projet Icon.X a lancé une nouvelle expérience F1 dans le Web3. L’idée était de faciliter l’accès au cercle réservé de la course automobile. Le projet a inclus plusieurs volets tels que le sponsoring, l’intégration d’une écurie et le cash prize.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.