Qui a créé Bitcoin et Pourquoi ?

mer 15 Avr 2020 ▪ 6h07 ▪ 5 min de lecture - par Stephanie Guerrero

L’inventeur du Bitcoin s’est présenté sous le nom de Satoshi Nakamoto. Il s’agit en réalité d’un pseudonyme dont l’identité suscite la curiosité. Des rumeurs évoquent même un groupe de plusieurs personnes caché derrière cet alias.

Le Bitcoin en résumé

Le Bitcoin (BTC) est la toute première cryptomonnaie, ou devise numérique décentralisée. Lancée en 2009, son fonctionnement s’appuie sur la technologie de la blockchain, qui est une technologie permettant d’enregistrer, de simplifier et de sécuriser les transactions de pair à pair.

Le projet Bitcoin a été conçu pour éviter de devoir passer par un tiers de confiance lors d’une transaction. Cette monnaie virtuelle n’est ainsi gérée ni par un gouvernement ni par une banque ou banque centrale.

De plus, le Bitcoin est entièrement dématérialisé ce qui permet l’anonymat des acheteurs et des vendeurs. La valeur de cette cryptomonnaie fluctue constamment au cours d’une journée. Vous pouvez suivre le cours du Bitcoin en temps réel ici.

Qui est l’inventeur du Bitcoin ?

L’inventeur du Bitcoin est Satoshi Nakamoto qui explique son projet dans un livre blanc publié en 2008. Il y décrit notamment comment créer le Bitcoin. Un an plus tard, son projet passe de la théorie à la pratique.

Quel est son parcours ?

Impossible de décrire le parcours de celui qui a créé le Bitcoin, faute de pouvoir l’identifier précisément, d’autant plus que les rumeurs se multiplient. Entre les personnes soupçonnées d’être Satoshi Nakamoto, et celles qui ont prétendu l’être, nous nous retrouvons dans un grand mystère sans preuve probante.

En 2014, une journaliste, Leah McGrath Goodman, affirme avoir découvert l’identité du créateur de Bitcoin : il s’agirait d’un homme nippo-américain d’une soixantaine d’années, dont le nom est Dorian Satoshi Nakamoto.

Cet ancien ingénieur informatique avait autrefois travaillé pour des projets secrets. Bien qu’au départ il avait avoué être effectivement le créateur de Bitcoin, il se rétracta ensuite en affirmant ne pas avoir compris la question, pensant qu’on l’interrogeait sur ses anciennes activités. Cette affaire se conclura par un message laconique du « créateur » en personne sur un de ses anciens comptes sur Internet : « I’m not Dorian Nakamoto ».

Plusieurs enquêteurs qui étudient l’écriture et la linguistique de Satoshi à travers le document « Cryptography Mailing List » prétendent qu’il s’agit de Nick Szabo. Ce dernier a démenti être le créateur de la cryptomonnaie, bien que son empreinte dans la création des principes fondamentaux du Bitcoin soit avérée. Dans les années 1990, il est un membre actif de la mouvance « Cypherpunks », soit une communauté de personnes intéressées par la cryptographie qui militent pour la liberté numérique.

Les soupçons se reportent ensuite sur Craig Steven Wright, un entrepreneur australien d’une quarantaine d’années. Ce dernier prétend être Satoshi Nakamoto, des dires confirmés par Gavin Andersen, l’un des administrateurs et développeur principal de la Bitcoin Fondation, une association à but non lucratif dont la mission consiste à standardiser, protéger et favoriser le développement du système Bitcoin.

Cependant, les propos de Craig Steven Wright et de Gavin Andersen sont remis en doute par les internautes ainsi que par les grandes figures du monde de la cryptomonnaies, tel que le créateur d’Ethereum Vitalik Buterin.

En ajoutant à cela d’autres hypothèses plus ou moins farfelues (CIA, Elon Musk, un groupe de chercheur composé de Neal King, Vladimir Oksman et Charles Bry ou encore le consortium de SAmsung, TOSHIba, NAKAmichi et MOTOrola), le mystère Satoshi Nakamoto reste actuellement insondable.

Pourquoi Satoshi Nakamoto a-t-il créé le Bitcoin ?

Satoshi Nakamoto a créé le Bitcoin en réponse au système de banque traditionnel, qui se base sur des réserves fractionnaires, elles-mêmes adossées à l’endettement. L’inventeur du Bitcoin le met clairement en avant dans le tout premier bloc, le Bloc Genesis, qui contient un article, paru le 3 janvier 2009, dans le Financial Times, dont le contenu évoque le renflouement des banques de la part du chancelier britannique pour la deuxième fois.

Satoshi Nakamoto rejette ce système établi sur les dettes et la croissance infinie aux dépens des ressources naturelles et de la planète. Il souhaite remplacer l’or, valeur refuge, par le Bitcoin et mettre fin au mécanisme de planches à billets qui rongent le pouvoir d’achat des citoyens. Autres éléments de base : l’anonymat des transactions et l’absence de tiers de confiance. En effet, ce réseau fonctionne grâce à sa communauté et à ce qu’on appelle le « minage ». Découvrez ici ce qu’est le minage, et comment s’y adonner.

Stephanie Guerrero

Consultante depuis 7 ans dans un grand cabinet de conseil, j'avais envie de me specialiser dans les nouvelles technologies, les cryptos sont venues à moi !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.