A
A

Hodl Bitcoin (BTC) : L’or numérique prospère entre les mains de Bill Miller

lun 24 Juil 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Investissement

Si au départ le bitcoin servait à mettre définitivement le fiat sur la touche, il a également donné des opportunités de devenir riche à ses hodlers. Ou de s’enrichir encore plus comme l’investisseur américain Bill Miller. En jetant un coup d’œil sur son idylle avec la cryptophare, certains analystes estiment que le hodling BTC est tout à fait bénéfique.

Photo de bull, logo de bitcoin et portrait de Bill Miller

Bitcoin, cette aventure que Bill Miller ne regrettera pas

Le cours bitcoin était de 2 000 dollars la pièce lors des premiers achats de BTC par le milliardaire Bill Miller. Optimiste, même en plein bear market, cet investisseur de valeur et gestionnaire de fonds spéculatifs de Wall Street n’a jamais cessé de recommander l’achat de bitcoins.

Dans un récent article, Captain Altcoin a révélé que le milliardaire « aux mains de diamant » détenait des bitcoins depuis 6 ans.

Bill Miller est un hodler bitcion pur et dur

« L’investisseur milliardaire Bill Miller révèle qu’il a placé 1 % de sa valeur nette dans le Bitcoin, à 2 000 dollars il y a 6 ans.

Il est toujours en train de faire du HODLing aujourd’hui. »

Bill Miller, qui est un investisseur chevronné et très habile dans les prédictions sur les marchés, aurait vu son patrimoine gonfler depuis. Le bitcoin a largement contribué à cet enrichissement.

Voici le commentaire du cryptographe Adam Back sur ce sujet : 

« Je suppose que ce n’est plus 1 % mais 10-15 %, l’exposition au bitcoin vous rattrape, et ensuite les gens achètent plus d’une bonne chose. »

En d’autres termes, son investissement initial représente actuellement un pourcentage impressionnant de son patrimoine net.

Des informations contradictoires

En ce qui concerne les chiffres, CoinDesk a avancé que Bill Miller aurait investi 50 % de sa fortune personnelle en BTC. Il en a fait la révélation lors d’un entretien accordé à WealthTrack en janvier 2022.

Miller a également fait mention de son achat de bitcoin à 200 dollars la pièce en 2014. Un exposé de Wences Casares, alias « Patient Zero » du bitcoin, l’avait poussé à faire ce choix.

Bitcoin, il y a de quoi parier, d’après Bill Miller

Autrement dit, son aventure de hodl bitcoin n’est pas vieille de 6 ans, mais de 9 ans. Pete Rizzo se serait trompé sur toute la ligne, en fait.

Bitcoin, cet « or numérique »

Le fait que le bitcoin est limité à 21 millions de coins lui autorise ce surnom, estime Bill Miller. Ainsi, il ne voit aucun mal à placer 1 % de la valeur nette des investisseurs moyens dans le BTC.

« Si vous placez 1 % de votre patrimoine dans le bitcoin à des fins de diversification, même s’il tombe à zéro, ce qui me semble hautement improbable, mais bien sûr possible, vous pouvez toujours vous permettre de perdre 1 % », avait-il conseillé.

Quant à sa prédiction de ruée massive de banques et de grandes sociétés à forte valeur nette vers le bitcoin, cela semble se réaliser en ce moment. Avec BlackRock, Valkyrie et consorts qui viennent de débarquer dans l’industrie, la reine des cryptomonnaies s’offre une image positive dans l’échiquier financier.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.