A
A

L’économie chinoise en péril pour 100 ans !

lun 01 Avr 2024 ▪ 3 min de lecture ▪ par Eddy S.
Imposition

Le ciel s’assombrit dangereusement au-dessus de l’Empire du Milieu. En effet, d’après les prévisions alarmistes du célèbre investisseur Ray Dalio, tous les ingrédients sont désormais réunis pour qu’une tempête économique d’une rare intensité ne vienne s’abattre sur la Chine. Pis encore, cette tourmente pourrait bien avoir des répercussions dévastatrices pour l’ensemble du siècle à venir. Un scénario pour le moins apocalyptique que le milliardaire détaille sans langue de bois.

Économie Chine

La spirale économique mortifère de l’endettement

Au cœur de la future déflagration se trouve tout d’abord l’insoutenable problème de la dette chinoise. Selon Ray Dalio, celle-ci a en effet atteint des niveaux beaucoup trop élevés, tant pour les entreprises que pour les ménages et les gouvernements locaux. Un cocktail détonant alourdissant dangereusement les bilans de l’Empire du Milieu

Mais le pire est à venir. Car cette situation explosive s’accompagne d’un enchaînement vicieux dans lequel chaque élément vient aggraver le précédent. D’une part, la violente dégringolade des prix immobiliers et boursiers appauvrit drastiquement les Chinois, érodant leur confiance et leur consommation. D’autre part, cette récession entraîne inexorablement une hausse du chômage et une pression à la baisse sur les salaires. Un cercle vicieux ravageur pour l’économie.

Quand la démographie vient décupler la menace   

Mais ce n’est pas tout. D’autres cataclysmes, d’ordre démographique cette fois, semblent également se profiler pour achever l’édifice économique chinois. Avec le problème du vieillissement accéléré de la population dû à l’ancienne politique de l’enfant unique, l’Empire du Milieu fait face à un effondrement programmé de sa population active. Une hécatombe annoncée pour les forces vives du pays.

Par ailleurs, la rivalité sans merci que se livrent les États-Unis et la Chine pousse de nombreuses multinationales occidentales à déserter les terres chinoises. Une hémorragie d’investissements directs étrangers préjudiciables qui vient s’ajouter au cumul de calamités. Dans le même temps, d’autres pays low-cost comme l’Inde ou le Vietnam apparaissent comme des alternatives de plus en plus séduisantes, accélérant un peu plus l’inéluctable déclin économique chinois.

Au final, la Chine se retrouve bel et bien confrontée à une déferlante économique d’une puissance rarement vue. Entre l’endettement abyssal, l’appauvrissement des ménages, le chômage galopant, le déclin démographique et la fuite des investisseurs étrangers, tous les éléments destructeurs semblent définitivement réunis. Mieux encore (ou pire), ce tsunami économique n’en serait qu’à ses prémices selon Ray Dalio. Car le milliardaire prévient que cet enchaînement de fléaux ne représenterait qu’une étape initiale, avant que n’arrivent les coups de grâce du changement climatique et de la future guerre commerciale avec les États-Unis.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Eddy S. avatar
Eddy S.

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.